Les mémoires de la violence - Littérature, peinture, photographie, cinéma

Note moyenne 
Philippe Daros et Michel Gironde - Les mémoires de la violence - Littérature, peinture, photographie, cinéma.
Le passé du XXème siècle, avec son cortège d'horreurs, semble hanter, tel un spectre, les productions artistiques contemporaines. Les succès controversés... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 11 avril et le 16 avril

Résumé

Le passé du XXème siècle, avec son cortège d'horreurs, semble hanter, tel un spectre, les productions artistiques contemporaines. Les succès controversés des Bienveillantes de Jonathan Littell ou de Inglorious Basterds de Quentin Tarentino attestent que le besoin de mémoire est toujours aussi vivace, mais interrogent les modes de revenance du passé : peut-on, par exemple, laisser la parole (fictionnelle) à un bourreau de la Shoah, ou refaire l'histoire par pur besoin cathartique ? Quelles modalités d'héritage de notre (triste) histoire du XXème siècle peuvent alors explorer les arts ? Cette interrogation concerne aussi bien l'écrit, qui fixe / transcrit la mémoire, que l'image - picturale, photographique, cinématographique -, qui donne à voir / confronte instantanément à l'expérience du passé.
Dans ce cadre, que montre l'image que ne dit pas le texte ? Qu'exprime ce dernier que ne traduit pas l'image ? Des chercheurs, certains membres du groupe Retina. International (Recherches Esthétiques et Théorétiques sur les Images Nouvelles & Anciennes) et d'autres du CERC (Centre d'Etudes et de Recherches Comparatistes de l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle) mettent en oeuvre des hypothèses autour de ces interrogations, en s'intéressant au passé de l'Europe, de l'Amérique latine et de l'Afrique : ainsi s'articulent dans ce livre la mémoire, la littérature, la peinture, la photographie et le cinéma.

Sommaire

  • DOCUMENTER
    • Eclats d'images et traces de vie, Patrick Modiano et Monika Maron
    • Cinéma documentaire et littérature de témoignage, Carmen Castillo et Patricio Rivas
    • Vivre et raconter, Stratis Doukas, Ilias Vé&nézis, Dido Sotiriou et Tassos Athanassiadis
    • Histoire d'exil et exil de l'histoire, Raharimanana
  • PRESENTIFIER
    • Contre le silence, littérature et photographie, Rosario Castellanos, Elena Poniatowska et Octavio Paz
    • De l'intolérable à la tolérance, littérature, photographie et philosophie, Georges Perec, Bernard Koest et Socrate
    • Voir et savoir, littérature et cinéma, Julio Cortazar, Hugo Santiago, Rolo Diez, Marco Bechis, Luis Gusman et Lucia Cedron
  • FIGURER
    • Littérature et peinture, Carlos Fuentes
    • Lange et images, langues en images, Nabile Farès et Raharimanana
    • D'un absolu à l'autre, Paul Celan et Maurice Blanchot

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-10519-5
  • EAN
    9782296105195
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    242 pages
  • Poids
    0.275 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les succès controversés des Bienveillantes de Jonathan Littell ou de Inglorious Basterds de Quentin Tarantino attestent que le besoin de mémoire est toujours aussi vivace mais interrogent les modes de revenance des horreurs du XXème siècle par les arts. Cet ouvrage explore aussi bien les possibilités qu'offre l'écrit qui fixe la mémoire que l'image qui donne à voir ce que le texte ne dit pas.

À propos des auteurs

Michel Gironde est chercheur à l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle et membre du groupe Retina International. Il travaille sur la continuité culturelle hispanique et américaine dans l'oeuvre de l'écrivain mexicain Carlos Fuentes. Il a organisé en 2008 un Colloque à Paris ayant pour titre Mémoire, Arts et Littérature. Anastasia Arzoglou est doctorante à l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle (UFR de Littérature Générale et Comparée).
.Son sujet de recherche est La thématique de la guerre de 1918-1923 dans la fiction grecque et turque. Idéologie et formes d'écriture. Elle est aussi enseignante de langue, littérature et histoire grecques et néo-helléniques dans l'enseignement secondaire grec. Thibaut Chaix-Bryan est agrégé d'allemand et doctorant à l'Université Paris III, Sorbonne Nouvelle (UFR de Littérature Générale et Comparée).
Son sujet de recherche est Kafka, Celan et l'écriture fragmentaire chez Maurice Blanchot. Philippe Daros est Professeur de littérature générale et comparée à l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle, Directeur du Centre d'Etudes et de Recherches Comparatistes (CERC; EA 172). .Son domaine de recherche est lié aux littératures italienne et française contemporaines. Dernier ouvrage : Fictions de reconnaissance, essai sur l'oeuvre de Danicle Del Giudice, à paraître, 2009.
Elsa Habib est doctorante à l'Université Pairs III Sorbonne Nouvelle (UFR de Littérature Générale et Comparée). Son sujet de recherche est Le dialogue des cultures dans la Caraïbe de Garda Marquez. Stéphane Hoarau est Docteur ès Lettres et Arts de l'Université Louis Lumière - Lyon 2 (BD 484 Lettres, Langues, Linguistique et Arts). Ses recherches portent sur la question du lien entre les anciennes métropoles et les espaces postcoloniaux (France, Maghreb et îles india-océanes).
Hélène Müller est docteur ès littérature générale et comparée de l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Son champ de recherche est Filiation et mémoire dans la littérature française et allemande du XXème siècle. Geneviève Orssaud est docteur ès littérature générale et comparée de l'Université Pans III Sorbonne Nouvelle. Son champ de recherche est 1-iistoire et fiction dans la littérature argentine contemporaine.
Njaka Ramiandrarivo est doctorante à l'Université Pairs III .Sorbonne Nouvelle (UFR de Littérature Générale et Comparée). Son sujet de recherche est L'exil dans le roman malgache d'expression française. Virginie Ruiz est agrégée d'espagnol et doctorante à l'université du Sud / Toulon Var et membre du laboratoire de recherche Babel. Son sujet de recherche est Ecrire l'altérité dans la trilogie du Chiapas de Rosario Castellanos.
François Soulages est Professeur des universités à l'Université Paris 8 et à l'INHA, Directeur du Labo EA 4010 AIAC - Arts des Images et Art Contemporain, de Retina international - Recherches Esthétiques et Théorétiques sur les Images Nouvelles et Anciennes - Et ECAC- Europe Contemporaine et Arts Contemporains. Dernier ouvrage : Une femme philosophe, Klincksieck, 2008. Maria Fernanda Troya Professeur Plastiques à l'Université .San Francisco de Quito et doctorante à l'Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales (UFR Sciences du Langage) et membre du LHIVIC (Laboratoire d'Histoire Visuelle Contemporaine).
Son sujet de recherche est Photographie et altérité en Equateur, 1850-1950.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK