L.-J. Lebret - Un homme traqué, 1897-1966

Note moyenne 
Lydie Garreau - L.-J. Lebret - Un homme traqué, 1897-1966.
Soucieux de la progression de la déchristianisation en France, observant le décalage indiscutable entre, d'un côté l'Eglise officielle, et de l'autre... Lire la suite
37,81 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Soucieux de la progression de la déchristianisation en France, observant le décalage indiscutable entre, d'un côté l'Eglise officielle, et de l'autre les laïcs, et cherchant comment le christianisme pouvait être encore crédible, le Père Louis-Joseph Lebret (1897-1966), dominicain breton - on fête cette année (1997) le centenaire de sa naissance -, pense nécessaire de proposer à la hiérarchie un changement profond de la doctrine sociale de l'Eglise afin de l'adapter, dans le cadre d'une nouvelle dynamique, aux réalités économiques et politiques des temps modernes. Il indiquait ainsi la voie du dialogue de l'Eglise au contact des forces vivantes de la société. Prêchant à temps et à contretemps la promotion d'une Eglise servante et non dominante, le Père Lebret, fondateur - entre autres - du mouvement " Economie et humanisme ", fut - dans ce siècle - le précurseur moderne de l'évolution de l'enseignement social de l'Eglise. Ce " bourlingueur du monde de la faim " - il voyageait beaucoup dans les pays du tiers-monde - sera notamment l'un des inspirateurs de deux des plus grands textes du concile Vatican II : la constitution pastorale Gaudium et Spes et l'encyclique Popularum Progressio. Néanmoins, il rencontra de grandes résistances auprès des responsables ecclésiastiques et de nombre de ses frères dominicains qui percevaient mal sa pensée " révolutionnaire " et ses conceptions critiques sur le rôle de l'Eglise dans le monde contemporain. Il lui fallut donc beaucoup de patience, de diplomatie, de hardiesse et de courage pour mener une entreprise aussi délicate que celle d'insérer l'Eglise dans l'économie et l'introduire notamment au cœur des enjeux d'un développement solidaire de la planète. Question qui, aujourd'hui encore, à l'aube du troisième millénaire demeure d'une grave et brûlante actualité.

Sommaire

    • L'expérience fondatrice de la pensée et de l'action de L.J.-Lebret (1929-1945)
    • Rénovation d'Economie et Humanisme par Louis-Joseph Lebret (1945-1958)
    • Louis-Joseph Lebret : le développement solidaire et la présence des chrétiens dans le monde (1958-1966).

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/05/1997
  • Editeur
  • ISBN
    2-911453-17-4
  • EAN
    9782911453175
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    484 pages
  • Poids
    0.57 Kg
  • Dimensions
    12,9 cm × 21,5 cm × 3,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Lydie Garreau

Lydie GARREAU, chercheuse universitaire scandaleusement censurée par l'Institut catholique de Paris, vient de consacrer dix ans de son activité à la pensée et à l'action du Père Lebret. Son livre, L.-J. Lebret, un homme traqué, s'inscrit d'ores et déjà comme un ouvrage de référence dans l'histoire de l'Eglise du XXe siècle.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK