DE LA FIGURE EN GENERAL ET DU CORPS EN PARTICULIER. L'invention figurative au cinéma (Broché)

  • De Boeck

  • Paru le : 25/11/1998
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La vue chancelle sur les ressemblances... (JEAN EPSTEIN) Le cinéma peuple notre imaginaire de figures, de figurines et de fétiches. Sans trêve, il... > Lire la suite
56,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
La vue chancelle sur les ressemblances... (JEAN EPSTEIN) Le cinéma peuple notre imaginaire de figures, de figurines et de fétiches. Sans trêve, il travaille les mêmes archétypes et sans cesse il invente de troublants prototypes - surtout, d'ailleurs, lorsqu'il approfondit son rapport au réel. Comment rendre compte de ces effets de présence si caractéristiques et pourtant si divers ? Comment le cinéma traite-t-il du corps, du mouvement, du geste ? Pourquoi ces ombres, ces silhouettes, ces hypothèses d'être nous attachent-elles si profondément ? Comment s'organisent les valeurs figuratives à l'œuvre dans un film ? Comment circulent, d'une image à la suivante, d'un film à l'autre, les créatures cinématographiques ? Quels types d'articulation entre l'abstrait et le figuratif le cinéma a-t-il produits ? Peut-on commencer à envisager une histoire des formes figuratives ? A partir des films eux-mêmes, sur un corpus aussi bien classique (S.M. Eisenstein, Roberto Rossellini, Howard Hawks) que contemporain (Abel Ferrara, John Woo, Brian De Palma, Patricia Mazuy, Gus Van Sont), aussi célèbre (Robert Bresson, John Cassavetes, Rainer Werner Fassbinder, Peter Kubelka, Ken Jacobs, Jean-Luc Godard, Paul Sharits) que trop méconnu encore (Jean Genet, Monte Hellman, AI Razutis, Kirk Tougas, Heinrich Hauser... ou John Travolta), à partir d'auteurs ou de questions (la représentation de la danse, le nu, l'élaboration du personnage, le jeu de l'acteur, les circuits d'image ... ), cet ouvrage essaie d'ouvrir à un champ paradoxalement négligé par l'analyse et propose quelques instruments nécessaires à l'appréhension des phénomènes figuratifs propres au cinéma.
  • Date de parution : 25/11/1998
  • Editeur : De Boeck
  • Collection : arts et cinéma
  • ISBN : 2-8041-2999-3
  • EAN : 9782804129996
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 466 pages
  • Poids : 1.375 Kg
  • Dimensions : 23,2 cm × 24,6 cm × 2,6 cm

Biographie de Nicole Brenez

NICOLE BRENEZ Ancienne élève de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud, agrégée de Lettres Modernes, elle est maître de conférences en Études cinématographiques à l'Université de Paris 1. Auteur de Shadows de John Cassavetes (Nathan, 7995), Poétique de la couleur Une histoire du cinéma expérimental - anthologie (avec Miles McKane, Auditorium du Louvre, 1995), elle a fondé et dirige la revue Admiranda, Cahiers d'Analyse du Film et de l'Image". Elle est responsable des programmes expérimentaux à la cinémathèque française.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

DE LA FIGURE EN GENERAL ET DU CORPS EN PARTICULIER. L'invention figurative au cinéma est également présent dans les rayons

Nicole Brenez - .
DE LA FIGURE EN GENERAL ET DU CORPS...
56,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK