Théories de la composition musicale au XXe siècle - Volume 2

Note moyenne 
Nicolas Donin - Théories de la composition musicale au XXe siècle - Volume 2.
Le XXe siècle musical n'a eu de cesse de renouveler les langages, les techniques d'écriture et les outils technologiques, mais aussi d'en observer les... Lire la suite
190,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 janvier et le 3 février
En librairie

Résumé

Le XXe siècle musical n'a eu de cesse de renouveler les langages, les techniques d'écriture et les outils technologiques, mais aussi d'en observer les principes, voire d'en prescrire les règles. Comme Baudelaire l'avait annoncé, avec la modernité naît l'exigence de l'artiste raisonnant son art et découvrant les lois en vertu desquelles il crée. Nourris d'expériences littéraires ou plastiques, de concepts philosophiques et des avancées de la science (mathématique, physique, acoustique...), les compositeurs du siècle dernier nous ont ainsi légué nombre d'articles, d'entretiens, de lettres, de manifestes, de livres, de documents divers et de recherches parfois inédites, mais transmises par une tradition orale ou leur propre pédagogie.
Ils y traitent de la musique, de ses fondements, ainsi que de leurs œuvres déjà écrites ou encore en devenir, pour en dévoiler les arcanes ou accompagner leur projet. Beaucoup de ces théories, individuelles ou collectives, explicites ou plus secrètes, ont été commentées par la musicologie, mais il n'en existait à ce jour aucun panorama synthétique destiné au mélomane, à l'étudiant ou au musicien. Théories de la composition musicale au XXe siècle entend combler cette lacune et montrer la vigueur de ces théories, de Schoenberg aux contemporains en passant par le minimalisme.
Rédigé par les meilleurs spécialistes, ravivant sans cesse les équilibres entre idées, faits historiques et analyses de partitions, il présente plus d'une soixantaine de chapitres de référence introduisant à des corpus d'écrits de compositeurs ou à des notions plus transversales, qui ont architecturé la musique occidentale tout au long du siècle passé.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/10/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-914373-62-3
  • EAN
    9782914373623
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    864 pages
  • Poids
    1.625 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 10,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Donin

Nicolas Donin est musicologue à l’Ircam, où il a fondé et anime l’équipe de recherche Analyse des pratiques musicales, au sein du laboratoire Sciences et technologies de la musique et du son (Ircam-C.N.R.S.-U.P.M.C.). Ses travaux traitent des oeuvres, pratiques et esthétiques musicales savantes selon une double approche : histoire de la musique contemporaine depuis la fin du XIXe siècle ; et musicologie empirique en collaboration avec des compositeurs, interprètes, auditeurs d’aujourd’hui.
Dans le cadre de ce programme de recherche, il a réalisé des études sur les débuts de l’analyse musicale en France, sur l’esthétique de Schoenberg, ou encore sur les processus créateurs de différents musiciens contemporains. Il a également contribué au développement d’une technologie informatique pour la musicologie (outils de publication multimédia et d’aide à l’analyse). Il est l’auteur de nombreuses publications dans le champ musicologique et dans celui des sciences humaines et sociales.
Il a notamment coédité avec Rémy Campos "L’analyse musicale, une pratique et son histoire" (Genève, 2009) et a coordonné plusieurs numéros thématiques de revues telles que Circuit, musiques contemporaines, Contemporary Music Review, la Revue d’histoire des sciences humaines, ou la Revue de synthèse. Laurent Feneyrou est musicologue. Boursier Lavoisier du ministère des Affaires étrangères, il est successivement conseiller pédagogique à l’Ircam, conseiller musical auprès de la direction de France Culture et directeur adjoint de l’Institut d’esthétique des arts contemporains (C.N.R.S.-Université de Paris I, U.M.R.
8592). Il est actuellement membre de l’équipe Analyse des pratiques musicales (Ircam-C.N.R.S.-U.P.M.C.) et codirige avec Frédéric Durieux le séminaire "Composition et musicologie contemporaines" au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Ses recherches portent sur les relations entre musique et politique, principalement sur l’esthétique d’inspiration marxiste, mais aussi sur les traités et les techniques d’écriture et sur les théories compositionnelles contemporaines en tant que conditions de possibilité de l’oeuvre.
Éditeur des écrits de Jean Barraqué (Paris, 2001), de Giacomo Manzoni (Paris, 2006) et de Luigi Nono (nouvelle édition, Genève, 2007), il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs : Musique et Dramaturgie, esthétique de la représentation au XXe siècle (Paris : Publications de la Sorbonne, 2003), Résistances et utopies sonores, musique et politique au XXe siècle (Paris : C.D.M.C., 2005), À Bruno Maderna (2 vol., Paris : Basalte, 2007, 2009).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
190,00 €