Si décousu - Grand Format

Note moyenne 
La lande ne vit pas, elle est ; peut-être pour ça qu'elle offre cette impression de ne pouvoir qu'être traversée, impression d'avoir laissé une trace... Lire la suite
21,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 4 mars et le 10 mars
En librairie

Résumé

La lande ne vit pas, elle est ; peut-être pour ça qu'elle offre cette impression de ne pouvoir qu'être traversée, impression d'avoir laissé une trace de soi dans certains lieux comme si, malgré soi, on pouvait leur donner à être plus, alors qu'il ne s'agit que de nous.

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/11/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-87704-209-3
  • EAN
    9782877042093
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    136 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    15,3 cm × 21,1 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Ce livre rassemble plus de 40 poèmes, parus en éditions limitées et livres d'artistes, ainsi que de nombreux textes inédits de Ludovic Degroote, couvrant une période allant de 1987 à 2017. "Si décousu" évoque les promenades solitaires, aussi bien au-dehors qu'à l'intérieur de soi : le paysage de mer au fond des yeux, les villas côtières, la digue, le ciel et les briques. Evoque aussi et surtout, à travers allées et venues, trajets circulaires, variations d'écriture, une façon d'aller toucher le monde comme on frappe au carreau, ou comme on se retient au dernier moment d'y frapper.
Par pudeur, en blessure souriante, gestes hésitants, dans le mouvement complexe et contradictoire d'une parole qui voudrait atteindre un lieu où être bien. Mais sur le point d'y arriver elle recule, effrayée par la distance incompressible entre y être et y être presque. C'est dans cet infime écart que se creusent et se renforcent les impossibilités et les manques. Car on existe par manque, "fantômes embourbés les pieds dans la vie" , avec tant de visages à l'intérieur et cette drôle d'impression que les morts "vivent deux fois" , et pas soi.
"C'est comme si c'était simple" , nous dit Ludovic Degroote, avec une grande douceur, que fissure parfois la violence. Avec drôlerie aussi, quand grincent des poèmes trop lucides pour pleurer. C'est comme si c'était simple de porter avec soi un poids trop lourd, et de s'en débarrasser quand on est soi-même son propre poids. On fait partie de lieux que l'on traverse, sans pouvoir en disparaître tout à fait.
Face à soi retenir les effacements de la vie, et tout embarquer à l'intérieur, les disparitions comme les joies, l'amitié, le silence, l'enfance, on ne peut rien abandonner en route. "Si décousu" est un lent travail de désencombrement des sacs de ruines qu'on accumule. Gestes patients, impossibles, répétés, de poèmes dispersés dans les années, en suspension ; finalement réunis en s'agrégeant les uns aux autres, ils se rapprochent, se resserrent, s'entrelacent, pour révéler le coeur d'une oeuvre.

À propos de l'auteur

Biographie de Ludovic Degroote

Auteur d'une quinzaine d'ouvrages, Ludovic Degroote, né en 1958, traverse les espaces formels comme les géographies intérieures : cherchant à brouiller la frontière qui sépare le vers de la prose, ses livres interrogent la place de l'intime à partir d'expériences personnelles (Un petit viol ou Monologue, aux éditions Champ Vallon, Pensées des morts aux éditions Tarabuste), de lieux géographiques (La digue, Barque bleue, zambèze aux Editions Unes), ou encore de la proximité avec l'art (Eugène Leroy, autoportrait noir aux éditions Invenit, josé tomás aux Editions Unes).
Ouvrages qui sont aussi une réflexion sur la manière dont la littérature peut donner forme à ces matières. Double lauréat du Prix des Découvreurs (2005, 2013), il a collaboré à de nombreux livres d'artistes et publie régulièrement des chroniques de poésie.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
21,00 €