Louis XIV et le second siège de Vienne (1683)

Note moyenne 
Philippe Roy - Louis XIV et le second siège de Vienne (1683).
En 1683 les Ottomans frappèrent une dernière fois l'Europe en assiégeant Vienne durant deux mois. Cet affrontement islam/ chrétienté n'était pourtant... Lire la suite
44,00 € Neuf
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 6 février et le 20 février
En librairie

Résumé

En 1683 les Ottomans frappèrent une dernière fois l'Europe en assiégeant Vienne durant deux mois. Cet affrontement islam/ chrétienté n'était pourtant pas une réédition des Croisades, car l'empire ottoman était l'allié du Roi Très Chrétien, qui utilisa toutes les ressources de l'alliance de revers. Le gouvernement impérial, l'opinion viennoise et l'historiographie autrichienne ont accusé Louis XIV d'avoir apporté son aide à l'allié ottoman plutôt qu'au camp chrétien.
Philippe Roy reprend ce dossier en se livrant à une enquête minutieuse dans les archives. L'intervention ottomane apparaît en fait comme une "bavure", due avant tout à l'entêtement de Léopold i qui, en refusant de reconnaître les réunions et l'annexion de Strasbourg par la France en 1651, réactiva l'alliance de revers et déclencha l'attaque des Turcs et des rebelles hongrois contre sa capitale.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
44,00 €