Le Vampire de Bénarès Tome 2 - Album

L'origine du mal

Note moyenne 
Georges Bess - Le Vampire de Bénarès Tome 2 : L'origine du mal.
"Il n'y a pas de limites à la souffrance. Lorsque Mircéa J Sparot m'a raconté ce qu'il lui est arrivé, son regard était plein d'une accablante tristesse.... Lire la suite
13,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 novembre et le 28 novembre
En librairie

Résumé

"Il n'y a pas de limites à la souffrance. Lorsque Mircéa J Sparot m'a raconté ce qu'il lui est arrivé, son regard était plein d'une accablante tristesse. La nuit, lugubre, nous enveloppait. Nous étions assis sur un ghat, au bord du Gange, à Bénarès, India. Des chiens errants aboyaient dans le lointain. On entendait à peine le murmure du fleuve. Mircéa m'a juré que tout ce qu'il me confiait était véridique et vérifiable.
Mais comment croire l'incroyable ? Ceci est son histoire" - Georges Bess.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/09/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7234-7858-8
  • EAN
    9782723478588
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    48 pages
  • Poids
    0.604 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 32,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Georges Bess

Georges Bess se fait d'abord un nom en Scandinavie et aux Etats-Unis. En jouant les remplaçants de luxe auprès de tout ce que la Suède compte de dessinateurs, il se façonne, comme il le dit lui-même, une main de "mercenaire", capable dans tous les styles de surpasser ses modèles. Fort de cette technique multiforme, il collabore à la version scandinave de Mad. De 1977 à 1987 il dessine les histoires du Phantom, fameux héros masqué bataillant contre les forces du Mal.
Il rentre à Paris en 1987, où il rencontre Alejandro Jodorowsky, qui lui propose rapidement d'illustrer l'histoire du Lama Blanc. Ensemble, ils signent d'autres séries majeures : Anibal 5, une version androïde, obsédé sexuel et explosif de James Bond en 1990, Juan Solo, tueur sudaméricain en 1994, récompensé par l'Alph'art du meilleur scénario au festival d'Angoulême. En 1998 il publie son premier album en solo, dont il rêvait depuis longtemps : Escondida.
Suivront d'autres magnifiques albums : Bobi, Péma Ling et Lééla et Krishna, diptyque imprégné de son amour pour l'Inde. Amour qui se manifestera une nouvelle fois avec la parution de la série Le Vampire de Bénarès (Glénat) et du recueil Incredible India (Vents d'Ouest).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,90 €