Le libéralisme est mort, vive le libéralisme ! (Broché)

  • Slatkine (Editions)

  • Paru le : 01/10/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Politiciens et bien-pensants se gargarisent tous les matins du mot "démocratie", pour ensuite nous le servir à longueur de journée dans leurs interminables... > Lire la suite
24,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 18 décembre et le 20 décembre
ou
Votre note
Politiciens et bien-pensants se gargarisent tous les matins du mot "démocratie", pour ensuite nous le servir à longueur de journée dans leurs interminables discours. Mais le mot "libéralisme", lui, n'a pas leurs faveurs. C'est bien étrange, car une démocratie sans libéralisme n'existe pas ! Mais rien n'y fait. Le libéralisme continue à être rejeté avec horreur, en particulier sa variante qu'on appelle le néo-libéralisme.
D'accord pour recracher ce néologisme : si être néo-libéral c'est adopter le marché et seulement ça, alors oui, cette attitude est signe de sénilité mentale, tout autant que la position inverse consistant à préférer le mythe d'une économie planifiée. Il faut être fou pour rejeter l'économie de marché. Mais il faut être tout aussi fou pour croire qu'elle va résoudre l'ensemble des problèmes qui se posent aux sociétés et aux individus.
Ce livre est consacré essentiellement aux difficultés qui se présentent une fois admise la nécessité d'une économie de marché, notamment celles liées à la disparition des valeurs. Il s'agit de savoir comment retrouver le sens de la justice, de la liberté, de l'équité dans le monde de l'économie. Question redoutable lorsqu'on reste profondément attaché aux fondements du libéralisme. Le tissu moral, symbolique, religieux des sociétés occidentales était solide lorsque l'économie de marché est apparue.
Aujourd'hui ce tissu, après avoir été déchiré dans les années trente, s'effiloche. Dans un tel contexte, le libéralisme n'offre pas de réponses toutes faites. Permettre à chacun de retrouver le sens des valeurs dans ce qui est devenu un désert axiologique (absence de valeurs) est l'objectif de cet ouvrage. Il rappelle des principes, pose des questions et relève les faiblesses d'une doctrine qui, avec la démocratie, constitue l'idéal poursuivi par les peuples partout sur notre planète.
  • NEUF QUESTIONS POUR REPENSER LE LIBERALISME
  • IL N'Y A D'ECONOMIE QUE PAR UN MARCHE
  • LE CAPITAL, CONDITION NECESSAIRE D'UNE VIE DECENTE
  • LE PARADIS PAR LA CROISSANCE ? LES BESOINS NE SONT PAS TOUT
  • QUEL ROLE ASSIGNER A LA PUISSANCE PUBLIQUE ? LES VALEURS : DES ETOILES? NON, DES DESTINATIONS
  • LE LIBERALISME, AGE DE LA SOLIDARITE PLANETAIRE
  • LA TECHNO-SCIENCE
  • L'AMERIQUE
  • Date de parution : 01/10/2011
  • Editeur : Slatkine (Editions)
  • ISBN : 978-2-8321-0467-5
  • EAN : 9782832104675
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 176 pages
  • Poids : 0.28 Kg
  • Dimensions : 15,0 cm × 22,0 cm × 1,5 cm

Biographie de Jan Marejko

Jan Marejko n'a pas fait de recherches à Paris, New York ou Harvard. S'il a beaucoup lu, écouté et discuté dans ces divers lieux, après son doctorat sur Rousseau et le totalitarisme, il l'a fait pour réfléchir, méditer, écrire une quinzaine d'ouvrages et quelques centaines d'articles portant sur des domaines aussi divers que la philosophie, la politique, l'histoire des sciences et l'économie.
Jan Marejko - Le libéralisme est mort, vive le libéralisme !.
Le libéralisme est mort, vive le libéralisme...
24,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK