La télécratie contre la démocratie - Lettre ouverte aux représentants politiques - Poche

Note moyenne 
La télécratie qui règne désormais en France comme dans la plupart des pays industriels ruine la démocratie: elle remplace l'opinion publique par... Lire la suite
7,20 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

La télécratie qui règne désormais en France comme dans la plupart des pays industriels ruine la démocratie: elle remplace l'opinion publique par les audiences, court-circuite les appareils politiques et détruit la citoyenneté. La télévision et l'appareil technologique qui la prolonge à travers les réseaux numériques de télécommunication sont en cela devenus le premier enjeu politique. A travers ce que l'on appelle les industries de programmes, c'est la relation politique elle-même qui est devenue un nouveau marché, et ce marketing confine aujourd'hui à la misère politique: au cours de la dernière décennie, l'appareil télécratique a développé un populisme industriel qui engendre à droite comme à gauche une politique pulsionnelle, et qui semble conduire inéluctablement au pire.
Ce devenir infernal n'est pourtant pas une fatalité. La philosophie se constitua à son origine même contre la sophistique: celle-ci, par une appropriation abusive de l'écriture, développait une gangrène qui menaçait de guerre civile la cité athénienne. De cette lutte contre les tendances démagogiques de la démocratie grecque résultèrent les formes de savoirs qui caractérisent l'Occident. Prônant un nouveau modèle de civilisation industrielle, cet ouvrage affirme qu'un sursaut démocratique contre les abus de la télécratie est possible, et appelle l'opinion publique française et européenne à se mobiliser contre la dictature des audiences.

Sommaire

    • La télécratie contre la démocratie
    • Le degré zéro de la pensée
    • Le changement du monde
    • Le jeu des forces du monde et nous, le monde qui manque
    • Les " sociétés de marché " et nous
    • Identifications régressives et foules artificielles
    • Ecole et industrie
    • Bien amicalement - Opinion et audiences
    • La machine à produire le pire
    • Impuissance politique et puissance publique

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/10/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-08-121782-9
  • EAN
    9782081217829
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    270 pages
  • Poids
    0.2 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bernard Stiegler

Bernard Stiegler, philosophe, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont, avec l'association Ars Industrialis, Réenchanter le monde. La valeur esprit contre le populisme industriel (Champs, 2008).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,20 €