L'Ile des chasseurs d'oiseaux - Grand Format

Note moyenne 
26 notes -  Donner un avis
Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Edimburg, est envoyé... Lire la suite
22,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Edimburg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n'est pas revenu depuis dix-huit ans. Un cadavre exécuté selon le même modus operandi vient d'y être découvert. Cependant, dès l'autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus à un lien entre les deux affaires. Sur cette île tempêtueuse du nord de l'Écosse, couverte de landes, où l'on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin retrouve les acteurs de son enfance, à commencer par Ange, chef tyrannique de la bande dont il faisait partie. Marsaili, son premier amour, vit aujourd'hui avec Artair. Ce même Artair dont le père a perdu la vie en sauvant celle de Fin lors de l'expédition qui, chaque année, depuis des siècles, conduit une douzaine d'hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs. Que s'est-il passé il y a dix-huit ans entre ces hommes, quel est le secret qui pèse sur eux et ressurgit aujourd'hui ? Sur fond de traditions ancestrales d'une cruauté absolue, Peter May nous plonge au coeur de l'histoire personnelle de son enquêteur Fin Macleod. Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes l'auteur tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-8126-0061-6
  • EAN
    9782812600616
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    374 pages
  • Poids
    0.56 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

Avis libraires

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie de Peter May

Écrivain écossais, Peter May habite depuis une dizaine d'années dans le Lot Il a d'abord été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il y a quelques années, Peter May a décidé de quitter le monde de la télévision pour se consacrer à l'écriture de ses romans. Au Rouergue, six d'entre eux ont déjà été traduits, dans sa série chinoise : Meurtres à Pékin (2005, finaliste du Prix des lectrices de Elle), Le Quatrième sacrifice (2006), Les Disparues de Shanghai (2006), Cadavres chinois à Houston (2007, prix Intramuros 2007 du salon Polar & Co de Cognac), Jeux mortels à Pékin (2007) et L'Éventreur de Pékin (2008).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

L'Ile des chasseurs d'oiseaux est également présent dans les rayons