Hipparchia mon amour !

Irène Pereira

(Préfacier)

,

Collectif

Note moyenne 
Hugues Lethierry - Hipparchia mon amour !.
Contre les "agélastes" (ceux qui détestent rire), un spectre hante la philosophie : le cynisme. Du bout du nez à la pointe de sa queue de chien, c'est... Lire la suite
14,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 juillet et le 31 juillet
En librairie

Résumé

Contre les "agélastes" (ceux qui détestent rire), un spectre hante la philosophie : le cynisme. Du bout du nez à la pointe de sa queue de chien, c'est cet énergumène qui cherchait un "homme" en plein jour dans les rues d'Athènes avec sa lanterne. Nom d'un chien, mais c'est bien sûr : au Ve siècle avant notre ère, le cynique (de cynos, le chien) pouvait passer pour un noble idéal : celui d'une recherche de la vérité, de rejet de tous les faire semblant sociaux, de retour à la Nature, d'écoute des besoins réels.
Mais par une inversion de la vérité, le cynique est aujourd'hui faux-monnayeur, fils de Corruption et d'Artifice. A l'inverse Hipparchia est amoureuse et savoureuse. Elle a du "chien". Une des rares femmes philosophes connues ! Elle n'a rien perdu aujourd'hui de son mordant : elle est "mutante" plus que "militante"... Sa pensée sent le fagot. Elle a fait de sa vie un théâtre d'idées. "Non grata" mais toujours là...
où on ne l'attend pas ! Nom d'une chienne ! Le livre n'est pas à conseiller aux grincheux, ou à ceux qui pensent uniquement en terme de système. Par contre, ils' adresse aux femmesd'abord, aux penseurs libres et à tous ceux qui, piétinés par la vie, cherchent non une revanche mais à réfléchir dans l'humour aux ripostes en actes, aux situations à créer pour insuffler un esprit nouveau, sur la planète Terre, en philosophie comme ailleurs...
A pas de loup ! Infréquentable ? Au sens où, avec elle, la "marge" s'installe au centre, car elle fait de son corps le théâtre de la vérité en acte. La grise-rie de penser contre la grisaille du quotidien.

Sommaire

  • VISAGES ET PAYSAGES
    • Hipparchia : le CV
    • Un spectre hante la philosophie (Cyniques et compagnie)
    • Celles qu'on a oubliées (Cynisme et mémoire)
  • L'OMBRE PORTEE
    • Une si longue absence
    • Hipparchia avec l'Evangile ? (Résonances et peut-être complémentarité ?)
    • Peut-on (encore) être cynique aujourd'hui ?
  • TRANSPOSITIONS PEDAGOGIQUES
    • Hipparchia nom d'une chienne !
    • Hipparchia fait son cinéma (Dégaine Diogène)
    • Les enfants votent Hipparchia

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84712-463-7
  • EAN
    9782847124637
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    193 pages
  • Poids
    0.25 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Hugues Lethierry

Dinosaure en bonne santé, Hugues Lethierry a déjà publié ou coordonné des dizaines d'ouvrages, notamment sur des philosophes comme Henri Lefebvre ou Jankélévitch. Il a une expérience indéniable de médiateur et de passeur culturel. Sa spécialité : l'humour. Il est parvenu à s'entourer d'une palette de collaborateurs, originaux par le regard nouveau qu'ils portent sur Hipparchia et le cynisme, dont les éclats scintillent encore aujourd'hui tant dans le domaine de la recherche que des mouvements de femmes (d'ou les transpositions pédagogiques proposées).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,00 €