Derniers témoins - Poche

Note moyenne 
Svetlana Alexievitch - Derniers témoins.
De tous les textes de Svetlana Alexievitch, celui-ci est le plus déchirant. Car qu'y a-t-il de plus terrible que l'enfance dans la guerre, de plus tragique... Lire la suite
8,40 € Neuf
  • Poche
  • Grand format
    • Derniers témoins
      Paru le : 17/03/2005
      Expédié sous 7 à 15 jours
      22,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 17 août
En librairie

Résumé

De tous les textes de Svetlana Alexievitch, celui-ci est le plus déchirant. Car qu'y a-t-il de plus terrible que l'enfance dans la guerre, de plus tragique que l'innocence soumise à l'abjection de la violence ? Les personnages de ce livre ont entre trois et douze ans. Garçons et filles, ils ont grandi au coeur des ténèbres du plus inhumain des conflits, cette Seconde Guerre mondiale dont les plaies restent toujours béantes soixante ans après.
Il a fallu à Svetlana Alexievitch près d'un quart de siècle pour mettre un point final à ce monument de la littérature, dressé pour commémorer la plus injuste des souffrances. Derniers témoins change notre regard sur l'histoire, sur le monde, sur la guerre, sur l'enfance, sur la vie.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-264-06883-5
  • EAN
    9782264068835
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    408 pages
  • Poids
    0.23 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Svetlana Alexievitch

Svetlana Alexievitch est née en 1948 en Ukraine. Elle a fait des études de journalisme en Biélorussie, où ses parents étaient instituteurs. Sa première publication, La guerre n'a pas un visage de femme, en 1985, sur la Seconde Guerre mondiale, dénoncée comme "antipatriotique, naturaliste, dégradante" mais soutenue par Gorbatchev, est un best-seller. Chaque nouveau livre est un événement et un scandale : Les Cercueils de zinc, en 1989, sur la guerre d'Afghanistan, qui la fait connaître en France et sera adapté pour le théâtre par Didier-Georges Gabily ; Ensorcelés par la mort, en 1993, sur les suicides qui ont suivi la chute de l'URSS ; La Supplication, en 1997, sur Tchernobyl.
Elle vit de nouveau à Minsk, après un long séjour à Berlin. Son ouvrage La Fin de l'homme rouge ou le Temps du désenchantement, sur la fin de l'URSS et ce qui a suivi, a été classé meilleur livre de l'année 2013 par le magazine LiRE et a reçu le prix Médicis Essai. Svetlana Alexievitch a reçu le prix Nobel de littérature en 2015.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
8,40 €