De la misère symbolique - Poche

Note moyenne 
Au XXe siècle, le capitalisme consumériste a pris le contrôle du symbolique par son appropriation hégémonique de la technologie industrielle. L'esthétique... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 31 octobre
En librairie

Résumé

Au XXe siècle, le capitalisme consumériste a pris le contrôle du symbolique par son appropriation hégémonique de la technologie industrielle. L'esthétique y est devenue à la fois l'arme et le théâtre de la guerre économique. Il en résulte de nos jours une misère symbolique où le conditionnement se substitue à l'expérience. Cette misère est une honte, la "honte d'être un homme" qu'éprouve parfois le philosophe, et qui est suscitée d'abord aujourd'hui par cette misère symbolique telle que l'ont engendrée les "sociétés de contrôle".
Il s'agit pour Bernard Stiegler de comprendre les tendances historiques qui ont conduit t la spécificité du temps présent, niais aussi de fourbir des armes : de faire d'un réseau de questions un arsenal de concepts en vue de mener une lutte. Le combat à mener contre ce qui, dans le capitalisme, conduit à sa propre destruction, et à la nôtre avec lui, constitue une guerre esthétique. Elle-même s'inscrit dans une lutte contre un processus qui n'est rien de moins que la tentative visant à liquider la "valeur esprit", comme le disait Paul Valéry.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/03/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-08-127082-4
  • EAN
    9782081270824
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    404 pages
  • Poids
    0.288 Kg
  • Dimensions
    10,9 cm × 17,7 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bernard Stiegler

Bernard Stiegler, docteur de l'Ecole des hautes études en sciences sociales est directeur de l'Institut de recherche et d'innovation (IRI), créé à son initiative au Centre Georges-Pompidou au mois d'avril 2006. Il est également président d'Ars Industrialis et il enseigne la philosophie à l'université de Compiègne et à l'université de Londres. Il est notamment l'auteur de La technique et le Temps (Galilée, 1994-2001) et de Mécréance et discrédit (Galilée, 2004-2006).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €