Correspondance et poésie - Actes du colloque de Brest, 16-17 octobre 2009 (Broché)

Jean-Marc Hovasse

Collectif

  • PU Rennes

  • Paru le : 20/05/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Entre la correspondance, écrite au fil de la plume à l'intention d'un destinataire choisi, et la poésie, qui s'adresse a priori à tous au prix d'un... > Lire la suite
17,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 octobre et le 24 octobre
ou
ou
Votre note
Entre la correspondance, écrite au fil de la plume à l'intention d'un destinataire choisi, et la poésie, qui s'adresse a priori à tous au prix d'un travail contre la spontanéité et l'improvisation, les liens pourraient sembler ténus. Mais ces définitions sont par trop restrictives : l'une des caractéristiques de la correspondance est de pouvoir prendre tous les tons et se plier à toutes les formes, à commencer par la poétique.
L'épître, ou lettre en vers, en est la manifestation la plus évidente, puisque les deux genres s'y confondent, mais ce n'est pas la seule, loin de là. D'Ovide à Georges Perros en passant par Rimbaud, Verlaine, Louis Ménard et Max Jacob, la première partie de cet ouvrage cherche à définir une "poétique épistolaire" dans l'histoire. Une deuxième partie traite de la dimension régulièrement ludique des lettres accompagnées de vers, semés ou distincts.
Ces pratiques communes à l'abbé Cotin, à Nerval, à Verlaine ou à Valéry, peuvent-elles cependant se résumer à de simples "jeux de société" ?Sous le signe des "confidences", une troisième partie distingue d'une part les lettres de poètes (Heredia, Rodenbach, Armand Robin, etc.) à des prosateurs, et d'autre part les lettres de quelques grands prosateurs (Flaubert, Huysmans, Barrès) à des poètes plus ou moins oubliés aujourd'hui (Louise Colet, Adrien Mithouard, Anna de Noailles).
Ecrites par les meilleurs spécialistes dans leurs disciplines, les dix-neuf études ici rassemblées abordent sous tous les angles, de l'histoire littéraire à la linguistique, tous les types de correspondances (réelles ou fictives, actives ou passives, publiées ou inédites, en vers, en prose, ou les deux), jusqu'aux dédicaces manuscrites d'auteurs sur leurs livres. Elles renouvellent l'interprétation de quelques grands recueils, ainsi que la poétique de la plupart des poètes abordés.
  • POETIQUE EPISTOLAIRE
    • La lettre de Marie Madeleine au Christ : réflexion sur l'élaboration d'une héroïde chrétienne
    • Rimbaud poète épistolier
    • Verlaine populaire ?
  • JEUX DE SOICETE ?
    • L'envoi poétique dans la lettre galante (Voiture, Cotin, Ménage, Nevers)
    • Présence du destinataire dans quelques lettres en vers et prose à l'âge classique
    • Un billet de Gérard de Nerval à Théophile Gautier (1841) : les énigmes du poète au cachot
  • CONFIDENCES
    • La naissance d'une vocation poétique : les lettres inédites de José-Maria de Heredia à sa mère
    • Autobiographie d'une âme : Georges Rodenbach en sa correspondance
    • Le débat entre Jean Paulhan et Armand Robin sur la poésie de la Résistance d'après leur correspondance inédite
  • Date de parution : 20/05/2011
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Interférences
  • ISBN : 978-2-7535-1369-3
  • EAN : 9782753513693
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 291 pages
  • Poids : 0.393 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 21,0 cm × 2,2 cm

Biographie de Jean-Marc Hovasse

Biographe de Victor Hugo (Fayard), directeur de recherche au CNRS, Jean-Marc Hovasse dirige depuis 2008 le Centre d'étude des correspondances et journaux intimes (Université Européenne de Bretagne, UMR CNRS 6563, UBO, Brest).
Jean-Marc Hovasse - Correspondance et poésie - Actes du colloque de Brest, 16-17 octobre 2009.
Correspondance et poésie. Actes du colloque de Brest,...
17,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK