Correspondance - 1946-1959 - Poche

Franck Planeille

(Directeur scientifique)

Note moyenne 
Albert Camus et René Char - Correspondance - 1946-1959.
On savait Char et Camus frères en amitié. Les quelque deux cents lettres inédites ici rassemblées l'attestent, qui retracent ce que furent les engagements... Lire la suite
8,90 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 20 juin
En librairie

Résumé

On savait Char et Camus frères en amitié. Les quelque deux cents lettres inédites ici rassemblées l'attestent, qui retracent ce que furent les engagements et les travaux communs des deux hommes après-guerre et leur proximité attentive et réciproque. Mais ce qui donne tout son sens à cette correspondance est ce qui l'a peut-être initiée : la rencontre et la reconnaissance de deux oeuvres en même temps que leur convergence dans une époque de démesure et de déraison.
Tout comme "l'envie d'écrire des poèmes ne s'accomplit que dans la mesure précise où ils sont pensés et sentis à travers de très rares compagnons" (Char à Camus), le moment de doute dans l'accomplissement d'une oeuvre ne peut que s'appuyer sur "l'ami, quand il sait et comprend, et qu'il marche lui-même, du même pas" (Camus à Char)... Une façon lumineuse, entre Ventoux et Luberon, de rejoindre l'intuition de Julien Gracq qui, avec l'éloignement du temps, voyait se "rapprocher aussi, dans la signification de leurs oeuvres, deux amis dont les silhouettes pouvaient sembler si différentes".

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/03/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-271848-9
  • EAN
    9782072718489
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    296 pages
  • Poids
    0.156 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,8 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

Edition augmentée de huit lettres inédites

À propos des auteurs

Né le 14 juin 1907 à l'Isle-sur-Sorgue, René Char fut très proche du surréalisme et participa activement à la Résistance pendant la dernière guerre. A partir de 1945, il consacre sa vie à une oeuvre poétique qui lui vaut une audience internationale. Il est mort à Paris le 19 février 1988. Albert Camus naît à Mondovi, en Algérie, en 1913. Pendant la seconde guerrre mondiale, il intègre un mouvement de résistance à Paris, puis devient rédacteur en chef du journal "Combat" à la Libération.
Romancier, dramaturge et essayiste, il signe notamment "L'étranger" (1942) et "La Peste" (1947), et reçoit le prix Nobel de littérature en 1957. Il meurt en 1960 dans un accident de voiture.

Des mêmes auteurs

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

8,90 €