Andromaque - Suivi d'une anthologie sur les héroïnes tragiques - Poche

Laurence Rauline

(Commentateur (texte))

Note moyenne 
Dix ans après la fin de la guerre de Troie, les Grecs se méfient d'Astyanax, le fils d'Andromaque et du défunt prince Hector. Ils chargent Oreste de... Lire la suite
3,05 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 29 juin
En librairie

Résumé

Dix ans après la fin de la guerre de Troie, les Grecs se méfient d'Astyanax, le fils d'Andromaque et du défunt prince Hector. Ils chargent Oreste de contraindre Pyrrhus à leur livrer l'enfant. Mais le roi d'Epire leur résiste, par amour pour Andromaque. Hermione, sa fiancée, se sent trahie et pousse Oreste, qui l'aime, à commettre l'irréparable.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/08/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-218-97155-6
  • EAN
    9782218971556
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    193 pages
  • Poids
    0.184 Kg
  • Dimensions
    12,6 cm × 17,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jean Racine

Biographie de Jean Racine

Orphelin, il est recueilli par les religieuses de Port-Royal, où il reçoit une éducation janséniste. Après avoir tenté de concilier ses aspirations littéraires avec la carrière ecclésiastique, il se consacre au théâtre. Il fait jouer la Thébaïde (1664), puis Alexandre le Grand (1665), mais c'est le succès de la tragédie Andromaque (1667) qui assure sa réputation. Il donne ensuite Britannicus (1669), Bérénice (1670), Bajazet (1672), Mithridate (1673), Iphigénie en Aulide (1674), Phèdre (1677).
Nommé historiographe du roi, réconcilié avec les jansénistes, il renonce alors au théâtre. Mais, à la demande de Mme de Maintenon, il écrit encore pour les élèves de Saint-Cyr les tragédies bibliques Esther (1689) et Athalie (1691). Le théâtre de Racine peint la passion comme une force fatale, qui détruit celui qui en est possédé. Réalisant l'idéal de la tragédie classique, il présente une action simple, claire, dont les péripéties naissent de la passion même des personnages.
Racine a aussi écrit une comédie, les Plaideurs (1668), spirituelle critique des moeurs judiciaires.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Andromaque - Suivi d'une anthologie sur les héroïnes tragiques est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
3,05 €