Une lacune de la langue - « En quoi l’oreille se trouverait-elle froissée du mot professeuse ? » - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Un sujet brûlant agite le monde des lettres et les colonnes des gazettes pendant l'été 1891. Marie-Louise Gagneur (1832-1902), qui a publié des livres... Lire la suite
0,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Un sujet brûlant agite le monde des lettres et les colonnes des gazettes pendant l'été 1891. Marie-Louise Gagneur (1832-1902), qui a publié des livres remarqués, n'en peut plus d'être appelée « auteur » ou « écrivain ». Elle s'adresse à l'Académie française pour que celle-ci prenne en considération la féminisation de certains mots dont le masculin s'est assuré l'exclusivité. En 2019, ça va mieux.
Mais il y a fallu du temps, et il n'est pas inutile de rappeler un épisode de ce long combat qui passionnait, cette année-là, si pas les foules, au moins le monde intellectuel français.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Une lacune de la langue - « En quoi l’oreille se trouverait-elle froissée du mot professeuse ? » est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
0,99 €