Un monstre humain ? - Un anthropologue face à un crime "sans mobile" - E-book - ePub

Michel Agier

(Préfacier)

Note moyenne 
David Puaud est éducateur de rue : lorsqu'un des jeunes qu'il suit est incarcéré pour un crime inhumain, il veut comprendre. Ce livre propose de découvrir... Lire la suite
12,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

David Puaud est éducateur de rue : lorsqu'un des jeunes qu'il suit est incarcéré pour un crime inhumain, il veut comprendre. Ce livre propose de découvrir le parcours de vie de ce jeune criminel à travers une véritable immersion au sein d'un quartier populaire marqué par la déstructuration de son tissu ouvrier. Si chercher à comprendre n'est pas justifier et encore moins excuser, cela offre bien souvent un éclairage précieux et les bases d'une possible prévention. Le 20 août 2007, David Puaud, alors éducateur de rue dans une petite ville de province, découvre à la Une du journal local le titre suivant : " Un crime barbare totalement gratuit.
" En parcourant l'article qui décrit la scène du meurtre et les deux coauteurs présumés, il se surprend à penser immédiatement à l'un des jeunes qu'il suit dans le cadre de ses missions de prévention, intuition qui se révélera juste. Passé l'effet de sidération, il décide de suivre le procès en cour d'assises, auquel il est appelé à témoigner. Lors de ce procès, le principal accusé se voit à plusieurs reprises assimilé à la figure du " monstre ", dénué d'humanité.
Or pour David Puaud, qui a côtoyé auparavant ce jeune homme, sa sensibilité et son humanité ne font aucun doute. Mais comment a-t-il pu en arriver à commettre un acte aussi monstrueux ? Cette question est le point de départ d'une enquête de dix ans. En effet, devenu anthropologue, David Puaud, a cherché à mieux comprendre le passage à l'acte de ce jeune criminel, en analysant les ressorts psychosociaux, politiques, institutionnels et historiques qui sont entrés en jeu dans son parcours. Loin des clichés médiatiques, ce livre propose une véritable immersion, dans la durée, au ras du terrain, au sein d'un quartier populaire français marqué par la déstructuration de son tissu ouvrier.
Tel un roman policier, cette enquête anthropologique forte en rebondissements peut aussi se lire comme la chronique d'une mort sociale annoncée.

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/03/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7071-9788-7
  • EAN
    9782707197887
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    195 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      195
    • Taille
      1 130 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de David Puaud

David Puaud, anthropologue et formateur-chercheur, consacre ses travaux depuis 2005 à la gestion des marges urbaines, notamment à partir d'enquêtes de terrain menées au sein de quartiers populaires français. Il est l'auteur de Spectre de la radicalisation (Presses de l'École des hautes études en santé publique, à paraître en 2018) et Le Travail social ou l'art de l'ordinaire (Fabert, 2013). Michel Agier est anthropologue, directeur de recherches à l'IRD et à l'EHESS, membre de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC).
Il a notamment publié Gérer les indésirables (Flammarion, 2008) et La Condition cosmopolite (La Découverte, 2013).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,99 €