Les femmes, l'enseignement et les sciences - Un long cheminement (XIXe-XXe sicèle) - E-book - PDF

Note moyenne 
Nicole Hulin - Les femmes, l'enseignement et les sciences - Un long cheminement (XIXe-XXe sicèle).
L'histoire de l'enseignement féminin est peu connue. En France, cet enseignement s'est constitué au niveau secondaire, avec la loi Sée de 1880, en... Lire la suite
17,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

L'histoire de l'enseignement féminin est peu connue. En France, cet enseignement s'est constitué au niveau secondaire, avec la loi Sée de 1880, en double décalage par rapport à son homologue masculin organisé au début du XIXe siècle, décalage dans le temps et dans sa conception même ; ne menant pas au baccalauréat, il ne permet pas l'accès aux facultés. L'ouvrage, centré sur la partie scientifique de l'enseignement, retrace les étapes qui ont conduit, en un siècle, l'enseignement féminin d'une organisation spécifique, tant au niveau secondaire qu'à celui du recrutement des professeurs, à la fusion complète avec l'enseignement masculin : identité des cursus, des contenus et des épreuves, unicité des concours et des classements, mixité.
Ce parcours historique montre tous les progrès réalisés et les acquis obtenus, mais aussi l'engagement et les succès des pionnières qui ont permis de vaincre les préjugés sur l'inaptitude des femmes pour les sciences, en particulier les sciences abstraites. La connaissance de cette évolution spectaculaire peut permettre de vaincre certains blocages, dus à l'atavisme des générations auxquelles on déniait de bonnes capacités pour les sciences, afin de gommer un ultime décalage au niveau des orientations vers les études scientifiques supérieures.

Sommaire

    • L'enseignement secondaire des jeunes filles ; constitution et évolution
    • Des cours Duruy à la loi Sée
    • L'enseignement des sciences dans les lycées de jeunes filles
    • La question de l'identification des deux enseignements masculin et féminin
    • Les changements des années 1920
    • Un premier bilan
    • Le recrutement des professeurs, L'agrégation
    • Les agrégations scientifiques féminines au XIXè s
    • Évolution et unification
    • Les femmes et les concours masculins
    • De l'unification à la fusion des concours

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      242
    • Taille
      8 400 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking
    • Imprimable
      01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller
      01 page(s) autorisée(s)

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicole Hulin

Ancienne élève de l'École normale supérieure (Sèvres), Nicole Hulin est titulaire de l'agrégation masculine de physique, d'un doctorat et d'une habilitation de l'École des hautes études en sciences sociales. Maître de conférences honoraire à l'Université Paris VI et chercheur au Centre Alexandre Koyré, ses travaux portent sur l'histoire de l'enseignement scientifique aux XIXe et XXe siècles.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

17,99 €