Les charmes de Baden-Baden - E-book - Multi-format

Note moyenne 
Universellement réputée pour ses thermes bienfaisants, Baden-Baden distille un romantisme et un raffinement uniques. Les têtes couronnées de toute... Lire la suite
4,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Universellement réputée pour ses thermes bienfaisants, Baden-Baden distille un romantisme et un raffinement uniques. Les têtes couronnées de toute l'Europe venaient au XIXe siècle s'y étourdir de musiques et de fêtes, de jeux et de fleurs. Ils en firent leur capitale d'été à l'ombre de la Forêt-Noire. Deux grands écrivains, Gérard de Nerval et Jean-Paul Klée, vous entraîneront à mots émus au cour de cette oasis hors du temps.
Baden-Baden n'est-elle pas restée cette ville-théâtre qui, à l'image de ses pâtisseries, a l'air trop belle pour être vraie ? Si l'envie vous prenait d'aller y badiner, notre sélection d'adresses et d'attractions donnera à votre séjour une saveur incomparable.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/12/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-95679-03-5
  • EAN
    9791095679035
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    92 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      92
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard de Nerval

Olivier Larizza est né en 1975 à Thionville, en Lorraine, dans une famille d'origine ouvrière ayant immigré d'Italie et de Hongrie. Après des études d'angliciste jusqu'au doctorat (avec voyages en Europe et en Amérique du Nord) et un début de carrière à la Faculté des lettres de Strasbourg (1998-2003), il partage sa vie entre la capitale alsacienne et la Martinique de 2003 à 2015 ; il est alors maître de conférences à l'Université des Antilles.
Il est l'auteur depuis 1999 d'une ouvre importante d'une grande variété (romans, récits, nouvelles, essais, contes, journal, poésie, théâtre...) qui a été récompensée de plusieurs prix et traduite dans une dizaine de pays, dont la Russie et l'Iran. Certains de ses textes sont étudiés à l'école et à l'Université. LeFigaro Magazine a parlé de « l'un des écrivains les plus doués de sa génération ». Le journal L'Alsace évoque « un auteur hors norme, attachant, modeste et très éclectique dans son écriture ».
Une prose « où l'humble touche au sublime » d'après Valeurs Actuelles. Ses essais, « tout en nuances et en intelligence » selon Le Temps de Genève, portent notamment sur la société du numérique et les défis de notre époque. Olivier Larizza est depuis 2016 professeur de langue et littérature anglaises à l'Université de Toulon et chercheur en sciences humaines au laboratoire Babel (Var). Mais il garde un pied dans la ville de Gutenberg.
Il dirige plusieurs collections aux éditions Andersen. Publications chez Andersen éditions : Nouvel An à Bruxelles (Lien -> http://www.andersen-editions.com/nouvel-an-a-bruxelles), Paris, 2014 Jean-Paul Klée est né à Strasbourg, dans une ville bombardée, le 5 juin 1943. Il sera marqué à vie par le traumatisme de la Seconde Guerre mondiale. Après des études littéraires à l'Université de Strasbourg, il se dirige vers l'enseignement en 1969.
En 1970 paraît à Paris son premier recueil, L'Été l'éternité. Il est professeur de lettres à Saverne de 1971 à 1979. Ce grand contemplatif s'intronise militant à partir de 1977 : pour l'écologie, contre la centrale nucléaire de Fessenheim, les dangers des collèges Pailleron (ce qui lui vaudra d'être radié de l'Éducation nationale en 1991), contre la pauvreté, la pollution industrielle et plus récemment le président américain Trump.
Bref, l'oppression de l'homme par l'homme. Les combats de Klée nourrissent son ouvre littéraire (poèmes et journaux intimes) laquelle se plaît aussi à capturer l'insolite et le pittoresque du quotidien, à chanter l'amour et l'amitié. Marié en 1980, il divorce cinq ans plus tard. Après de brefs séjours à Jérusalem, Casablanca, Boulogne-sur-Mer, Paris et Obernai, il est revenu vivre à Strasbourg, ville qu'il a maintes fois célébrée.
Sa puissance lyrique a été récompensée du Prix de poésie Claude Vigée. Publication chez Andersen éditions : Manoir des mélancolies (Lien -> http://www.andersen-editions.com/manoir-des-melancolies), Paris, 2014 Grand amoureux de l'Allemagne, qu'il considérait comme sa seconde patrie et où il allait souvent, Gérard Labrunie dit Gérard de Nerval (1808-1853) mit quarante-sept ans pour parcourir les quelque sept cent mètres qui séparaient sa maison natale, rue Saint-Martin à Paris, de la rue de la Vieille-Lanterne, où il se pendit à une grille de fer une nuit d'hiver...
Après une enfance à la campagne, dans le pays de Valois, ce fils d'un médecin de la Grande Armée et d'une mère qui mourut jeune revient dans la capitale. Il y poursuit ses études et s'y lie avec Théophile Gautier. Il publie très tôt des poèmes patriotiques. Il traduit le Faust de Goethe à dix-neuf ans, puis traduira Schiller, Hoffmann et Heine (entre autres). Devenu journaliste, il trousse parallèlement des drames et des livrets d'opéra, parfois en collaboration avec Alexandre Dumas, avec lequel il visite Baden-Baden en 1838.
En 1842, son grand amour, la cantatrice Jenny Colon, décède ; Nerval, déjà sujet à des hallucinations, sombre alors dans une folie intermittente. Cela ne l'empêche ni de continuer à voyager (Autriche, Orient, Italie, Belgique, Angleterre, Hollande) ni de tirer de ses voyages des articles et des livres somptueux : Voyage en Orient en 1851, Lorely en 1852. Mais c'est surtout grâce à ses contes et nouvelles fantastiques (ses chefs-d'ouvre Sylvie ou Aurélia) et à ses poésies romantiques (ses admirables Chimères) que Nerval se fera une place parmi les plus grands écrivains de langue française. Publication chez Andersen éditions : Les Charmes de Baden-Baden (Lien -> http://www.andersen-editions.com/les-charmes-de-baden-baden), Paris, 2015

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
4,99 €