Sylvie - Poche

Note moyenne 
Voulant fuir Adrienne, belle actrice parisienne, et avec elle le monde illusoire du théâtre, le narrateur, qui n'est autre que Nerval, se tourne vers... Lire la suite
2,00 € Neuf
  • Poche
    • Sylvie
      Paru le : 06/04/1999
      En stock
      2,00 €
    • Sylvie
      Paru le : 05/06/2013
      Expédié sous 5 à 9 jours
      5,50 €
    • Sylvie
      Paru le : 12/09/2001
      Actuellement indisponible
      2,00 €
  • Ebook
    • Sylvie
      ePub
      Paru le : 17/02/2012
      Téléchargement immédiat
      1,49 €
    • Sylvie
      ePub
      Paru le : 14/11/2013
      Téléchargement immédiat
      1,99 €
    • Sylvie
      ePub
      Paru le : 05/06/2013
      Téléchargement immédiat
      5,49 €
    • Sylvie
      PDF
      Paru le : 14/11/2013
      Téléchargement immédiat
      1,99 €
    • Sylvie
      PDF
      Paru le : 05/06/2013
      Téléchargement immédiat
      5,49 €
  • Grand format
    • SYLVIE
      Paru le : 01/08/1996
      Actuellement indisponible
      10,67 €
  • Gros caractères
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 27 février
En librairie

Résumé

Voulant fuir Adrienne, belle actrice parisienne, et avec elle le monde illusoire du théâtre, le narrateur, qui n'est autre que Nerval, se tourne vers Sylvie, jeune campagnarde qu'il a jadis aimée. Mais le rêve fait place au désenchantement : le retour à la nature, celle de l'enfance dans le Valois, n'est qu'un mythe, et le grand amour de jeunesse se révèle être uen décevante paysanne. Et si ces deux femmes n'en formaient qu'une, «deux moitiés d'un seul amour» ? Le récit progresse selon la logique d'une traversée de la mémoire : l'auteur met en scène des souvenirs personnels («à demi rêvés») et littéraires ; il témoigne d'une véritable érudition tout en faisant l'éloge de la culture populaire.
La mémoire collective est pour lui assez vaste pour accueillir la réalité la plus ordinaire comme les mystères les plus sublimes. Avec cette nouvelle des Filles du feu, Nerval dit adieu aux chimères de la jeunesse et de l'amour idéal. Ce récit poétique, entre romantisme et surréalisme, est déjà une recherche du temps perdu.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/06/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-045432-7
  • EAN
    9782070454327
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    146 pages
  • Poids
    0.103 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Avec cette nouvelle des Filles du feu, Nerval dit adieu aux chimères de la jeunesse et de l'amour idéal. Ce récit poétique, entre romantisme et surréalisme, est déjà une recherche du temps perdu...

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard de Nerval

Né en 1808 à Paris, Gérard Labrunie prend le pseudonyme de Nerval en 1831. Il fait des études de médecine, se lie avec les romantiques et effectue de nombreux voyages. Il a une première crise de folie en février 1841, elles seront "ponctuelles" jusqu'à ce que, au seuil de la misère, on le retrouve pendu près du Châtelet le 26 janvier 1855.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
2,00 €