Le sommet des dieux Tome 4 - Epub fixed layout

Note moyenne 
5 notes -  Donner un avis
Jirô Taniguchi et Baku Yumemakura - Le sommet des dieux Tome 4 : .
Quand les hommes font face à la nature, c'est d'abord eux qu'ils affrontent !Tandis que l'appareil photo qui aurait pu appartenir au célèbre alpiniste... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Quand les hommes font face à la nature, c'est d'abord eux qu'ils affrontent !Tandis que l'appareil photo qui aurait pu appartenir au célèbre alpiniste disparu George Mallory suscite toujours toutes les convoitises, Fukamachi entreprend de suivre en tant que photographe l'ascension clandestine de Habu Jôji sur la face Sud Ouest de l'Everest, en hiver et sans oxygène !! Habu accepte uniquement à la condition qu'ils n'aient plus de contacts une fois l'ascension commencée et que chacun se débrouille.
Fukamachi rejoint alors Habu pour la période d'acclimatation à l'altitude où il va en apprendre un peu plus sur ce mystérieux et fascinant personnage et peut-être également sur lui-même !

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/01/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-505-04955-5
  • EAN
    9782505049555
  • Format
    Epub fixed layout
  • Nb. de pages
    314 pages
  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      314
    • Taille
      285 348 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos des auteurs

Jirô Taniguchi est né en 1947 dans le département de Tottori au Japon. Il se passionne pour la lecture et le dessin à l'adolescence mais ce n'est qu'à l'âge de 19 ans qu'il dessine sa première histoire, "Samouraï". La même année, il entre comme assistant dans l'atelier de Kyûta ISHIKAWA. Il y restera plus de 5 ans, après quoi il fait ses vrais débuts de dessinateur dans le magazine Young Comic des éditions Shôgakukan avec une histoire intitulée "Kareta Heya" (tr.:La Chambre fanée).
Sa carrière est alors lancée et en 2004, sa renommée internationale ne cesse de s'étendre. Quelques dates importantes à retenir dans la carrière de Jirô Taniguchi: 1974: il découvre la BD, et surtout Moebius dont il devient un fan inconditionnel. 1977: il fait la connaissance de Natsuo Sekikawa, écrivain et scénariste avec qui il travaillera à de nombreuses reprises par la suite. 1977: il commence à dessiner "Trouble is Business", manga incontournable de son oeuvre, au même titre que "Bochan no Jidai" (Au Temps de Bochan) qu'il commence en 1987. 1990: "Hotel Harbour View" est publié aux États-Unis et deux ans plus tard, c'est au tour de "L'Homme qui marche" d'arriver en France. En 1997, il réalise un de ses rêves: il dessine un manga intitulé "Icare", d'après un scénario de Moebius.
En 2003, il reçoit le prix du meilleur scénario au festival d'Angoulême pour "Quartier Lointain". Jirô Taniguchi est né en 1947 dans le département de Tottori au Japon. Il se passionne pour la lecture et le dessin à l'adolescence mais ce n'est qu'à l'âge de 19 ans qu'il dessine sa première histoire, "Samouraï". La même année, il entre comme assistant dans l'atelier de Kyûta ISHIKAWA. Il y restera plus de 5 ans, après quoi il fait ses vrais débuts de dessinateur dans le magazine Young Comic des éditions Shôgakukan avec une histoire intitulée "Kareta Heya" (tr.:La Chambre fanée).
Sa carrière est alors lancée et en 2004, sa renommée internationale ne cesse de s'étendre. Quelques dates importantes à retenir dans la carrière de Jirô Taniguchi: 1974: il découvre la BD, et surtout Moebius dont il devient un fan inconditionnel. 1977: il fait la connaissance de Natsuo Sekikawa, écrivain et scénariste avec qui il travaillera à de nombreuses reprises par la suite. 1977: il commence à dessiner "Trouble is Business", manga incontournable de son oeuvre, au même titre que "Bochan no Jidai" (Au Temps de Bochan) qu'il commence en 1987. 1990: "Hotel Harbour View" est publié aux États-Unis et deux ans plus tard, c'est au tour de "L'Homme qui marche" d'arriver en France. En 1997, il réalise un de ses rêves: il dessine un manga intitulé "Icare", d'après un scénario de Moebius.
En 2003, il reçoit le prix du meilleur scénario au festival d'Angoulême pour "Quartier Lointain".

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le sommet des dieux Tome 4 est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €