Violence de la rente pétrolière - Algérie - Irak - Libye

Note moyenne 
Dans les années 1970, grâce à la rente pétrolière, l'Algérie, la Libye et l'Irak paraissaient engagés dans un processus de modernisation accélérée.... Lire la suite
15,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 novembre et le 27 novembre
En librairie

Résumé

Dans les années 1970, grâce à la rente pétrolière, l'Algérie, la Libye et l'Irak paraissaient engagés dans un processus de modernisation accélérée. Le pétrole était la bénédiction qui permettrait à ces Etats de rattraper leur " retard " économique. L'Algérie était un " dragon en Méditerranée ", la Libye un " émirat " et l'Irak " la puissance militaire montante " du monde arabe. Sur le plan politique, le socialisme progressiste laissait penser que des transformations profondes s'opéraient : émancipation de la femme, urbanisation, scolarisation, augmentation de l'espérance de vie. Quelques décennies plus tard, la désillusion est cruelle. Le sentiment de richesse a entraîné ces pays dans des expérimentations voire des impasses politiques, économiques et militaires aux conséquences désastreuses dont ils peinent encore à sortir. Comment cela a-t-il été possible ? Ces pays peuvent-ils faire l'économie de réformes profondes ? L'UE peut-elle exporter ses normes et ses valeurs et protéger ses approvisionnements gaziers ? La première synthèse sur le sujet.

Sommaire

  • LA CAPTURE DE LA RENTE
    • Révolution, nationalisme et socialisme
    • Contrôle de la rente
    • Irak : rente pétrolière et parti Baath
  • LES ILLUSIONS DE LA PUISSANCE PETROLIERE
    • La recherche des attributs de la puissance
    • L'envolée des dépenses militaires
    • La Libye : une caserne à ciel ouvert
  • RENTE PETROLIERE ET REGIMES MAFIEUX
    • Un contexte favorable à la transformation des régimes
    • Irak : embargo total et fin de l' "Etat solide"
    • Libye : embargo partiel et déraillement de la révolution
  • LE RETOUR INESPERE DE L'ABONDANCE FINANCIERE
    • Un troisième choc pétrolier salvateur
    • Algérie : réconciliation nationale et retour de l'Etat
    • Libye : que faire de la révolution ?
  • ALGERIE ET LIBYE A L'EPREUVE DE LA POLITIQUE EUROPEENNE DE VOISINAGE
    • La construction d'un marché de l'énergie
    • La construction d'une stratégie de sécurité
    • Marché de l'énergie et stratégie de sécurité

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

"La chute du président Ben Ali, à la suite d'un mouvement de contestation surprise, nous amène à repenser la question de la stabilité et du devenir des régimes politiques en Afrique du Nord et à nous pencher sur le cas du paradoxe tunisien : comment une société éduquée, employée dans une économie diversifiée, composée d'une classe moyenne, peut-elle cohabiter avec un régime policier aussi brutal que corrompu ? Les multiples techniques élaborées par le régime tunisien pour mettre sous contrôle les ressources politiques et économiques de ce pays constituent une partie de la réponse...
" Luis Martinez

À propos de l'auteur

Biographie de Luis Martinez

Luis Martinez est directeur de recherche au CERI-Sciences Po. II est l'auteur de La Guerre civile en Algérie (Karthala, 1998) et de The Libyan Paradox (Hurst, 2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,50 €