Quand la mémoire s'estompe - Elle, notre mère - Grand Format

Note moyenne 
Irène Blanc - Quand la mémoire s'estompe - Elle, notre mère.
Imaginez qu'un passant vienne vous visiter, qu'il frappe à votre porte... Il se peut que ce visiteur prenne l'aspect d'un homme, d'une femme ; il peut... Lire la suite
13,50 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Imaginez qu'un passant vienne vous visiter, qu'il frappe à votre porte... Il se peut que ce visiteur prenne l'aspect d'un homme, d'une femme ; il peut se présenter sous la plus humble apparence. Peu de gens le voient, peu de gens l'accueillent. Importance de l'hospitalité soulignée dans la Bible "N'oubliez pas l'hospitalité, car c'est grâce à elle que quelques-uns, à leur insu, hébergèrent des anges".
Si vous cherchez la sécurité, le confort, vous n'ouvrirez pas votre porte, ce récit vous demeurera énigmatique. Mais si vous pouvez regarder le vieillissement, la maladie, la décrépitude et l'impuissance sans faiblir alors, en ouvrant votre porte, il se peut qu'un écho réponde à votre questionnement. La différence prend un sens et permet une quête simple, naturelle. L'aventure se dévoile, se réalise même.
Une joie véritable peut s'installer. Un visiteur est passé, vous l'avez vu, vous l'avez fait entrer. C'est ainsi que ma mère est arrivée... Irène Adrienne BLANC vit une enfance cévenole imprégnée de nature, d'observation et de méditation, influencée par une grand-mère de confession huguenote, une mère de confession catholique et un père agnostique, cultivé, friand d'opéra et de poésie. Elle fait de nombreux voyages et séjours à l'étranger autour de deux pôles principaux, New York et Shanghai, voyages suivis d'un enseignement de taiji quan auprès d'un maître, et ce, depuis plus de trente ans.
La composition de Quand la mémoire s'estompe, Elle, notre mère n'est pas linéaire mais étoilée, l'auteure tente d'aborder la maladie de sa mère et son évolution sous différents aspects. Bribes de vie qui s'entremêlent, temps du discours et temps du souvenir qui se juxtaposent : Irène Adrienne Blanc tente de recoller les morceaux du puzzle, de reconstituer, à travers les souvenirs, l'image de sa mère.
C'est sous forme de tableaux qu'elle évoque le chemin parcouru et les épreuves que sa mère a vécues. Elle nous aussi parle du combat qu'elles ont mené ensemble, face à la maladie qui les a dérobées, petit à petit, de leurs souvenirs. Et de la joie qui a pu naître de ce rapprochement. Car lorsque le masque social s'effrite, les rapports deviennent vrais et le dialogue s'instaure dans une langue sincère.
Ce récit est donc celui de deux femmes qui réussissent à faire jaillir des ténèbres le bonheur simple d'être ensemble. Car dans cette maladie d'oubli, qui envahit le quotidien, une chose demeure : l'amour. La maladie n'empêche pas toutes ces émotions que des petits riens suscitent ; la vie continue d'inonder les instants partagés. Et c'est ce message-là que l'on retient de ce texte, à la fois tendre et sincère, un édifice à la mémoire de sa mère.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2014
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-203-0367-7
  • EAN
    9791020303677
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    116 pages
  • Poids
    0.17 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés