Journée mondial de la lecture - offre de livraison

Pragmatique de la reformulation - Types de discours, interactions didactiques

Note moyenne 
Martine Schuwer et Marie-Claude Le Bot - Pragmatique de la reformulation - Types de discours, interactions didactiques.
Les " philosophes du langage ordinaire ", parmi lesquels Austin et Grice, doivent, paradoxalement, être comptés parmi les fondateurs de la pragmatique... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 28 avril et le 3 mai
En librairie

Résumé

Les " philosophes du langage ordinaire ", parmi lesquels Austin et Grice, doivent, paradoxalement, être comptés parmi les fondateurs de la pragmatique linguistique. Alors qu'ils ne se disaient pas linguistes, ils se sont intéressés aux fonctions du langage, et plus particulièrement aux actes que le langage permet d'accomplir. Leurs contemporains linguistes quant à eux, ont - étonnamment - tardé à s'intéresser à cette dimension de l'activité langagière que délaissaient les domaines plus classiques de Ia syntaxe et la sémantique. Dans les années 1960, les travaux de Jakobson et Benveniste ont de façon décisive contribué à décentrer l'attention des linguistes vers les différentes fonctions du langage et les conditions de l'énonciation, puis les recherches de Ducrot ont conduit à distinguer clairement contenu informatif et visée pragmatique. La prise en compte de l'énonciation et de l'interaction verbale a ainsi marqué les fondements de la pragmatique linguistique. Si l'on veut bien considérer la reformulation comme un véritable " acte de parole ", on comprendra qu'elle s'avère être un des modes de structuration des discours. L'appel à la reformulation est incontournable en effet lorsqu'il s'agit, par exemple, de traiter d'un même thème sur différents registres, lors de la vulgarisation de découvertes scientifiques ou de la présentation orale d'un discours écrit. Le contexte didactique se prête lui aussi, tout naturellement à l'exercice de la reformulation, et l'analyse des opérations qu'elle engage informe sur les stratégies développées tant par les apprenants que par les enseignants. Ce que révèlent les travaux de ce volume, c'est que la reformulation constitue un acte de langage à visées multiples directement liées à ses conditions d'énonciation ; au gré de l'énonciateur, elle peut servir divers propos, construire de subtiles interactions, témoigner selon les cas de visées polémiques ou bien réparatrices : elle participe dans tous les cas à la dynamique du discours.

Sommaire

    • La reformulation dans le discours scientifique
    • La reformulation dans l'espace médiatique
    • Reformulation et interactions didactiques

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/01/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-0748-7
  • EAN
    9782753507487
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.44 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 21,0 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Martine Schuwer, professeure de Linguistique anglaise à l'université Rennes 2, directrice de l'équipe de recherche LIDILE. Linguistique et Didactique des Langues. Marie-Claude Le Bot, professeure de Linguistique française à l'université Rennes 2, directrice du laboratoire ELIA, études de linguistique appliquée. Élisabeth Richard, maître de conférences de Linguistique française à l'université Rennes 2.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

18,00 €