Pouvoirs, sociétés et nature au Sud de la Méditerranée (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/11/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le point de départ des révoltes politiques dans le monde arabe a été Sidi Bouzid, qui faisait partie des euphémiques " zones d'ombre " de la Tunisie... > Lire la suite
26,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 27 juin et le 28 juin
ou
Votre note
Le point de départ des révoltes politiques dans le monde arabe a été Sidi Bouzid, qui faisait partie des euphémiques " zones d'ombre " de la Tunisie intérieure, régions rurales délaissées par les investissements et caractérisées par un manque chronique de ressources. Ces soulèvements trouvent-ils leur origine dans la rareté des ressources et les disparités territoriales ou les inégalités générées par l'allocation des ressources sont-elles centrales ? La gouvernance des ressources naturelles n'est pas encore analysée de manière systématique au sud de la Méditerranée, alors que l'on voit poindre des inégalités croissantes dans l'utilisation des ressources des secteurs agricoles, hydriques, forestiers ou halieutiques.
Peut-on expliquer ces inégalités par la seule libéralisation des deux dernières décennies ou doit-on les imputer aux politiques mises en oeuvre par les Etats de la région, dont les autocraties vacillent ? Au-delà des conjonctures politiques ou des interprétations de crise des régimes, nous interrogerons les mécanismes de mise en oeuvre des politiques de gestion de la nature, à l'aune des effets de pouvoir qu'ils suscitent à différentes échelles et au niveau de différents secteurs, afin d'analyser la construction sociale des inégalités d'accès aux ressources naturelles et aux rentes associées à leur valorisation.
Ces politiques revêtent plusieurs formes, des modèles de gestion aux réformes sectorielles et aux approches spatiales ou territorialisées. Cet inventaire passe par une réflexion sur les principaux schémas de gouvernance des ressources naturelles en évaluant l'alternative de gestion par les communautés, les tendances des politiques agricoles et de l'eau, les outils spatiaux de conservation des espaces littoraux, les statuts conférés aux savoirs locaux, et les indications géographiques.
Ces perspectives croisées sur la gouvernance des ressources révèlent divers mécanismes de gouvernement de la nature qui tendent à créer de l'injustice, révélatrice des changements contemporains dans les manières d'allouer des ressources matérielles et immatérielles liées à l'environnement des sociétés du sud de la méditerranée.
  • LA GESTION COMMUNE DES RESSOURCES NATURELLES FACE AUX INSTITUTIONS PUBLIQUES ET MARCHANDES
  • LES POLITIQUES AGRICOLES, ENTRE CONTRAINTES DE RESSOURCES ET DE MARCHE
  • QUELLE ECONOMIE POLITIQUE DE LA GESTION SPATIALE ET INTEGREE DES RESSOURCES LITTORALES ?
  • VERS UNE REHABILITATION DES SAVOIRS (FAIRE) LOCAUX DE LA GESTION DE L'EAU
  • A QUI PROFITE LA RENTE DU PATRIMOINE ?
  • Date de parution : 01/11/2011
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Hommes et Sociétés
  • ISBN : 978-2-8111-0564-8
  • EAN : 9782811105648
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 269 pages
  • Poids : 0.45 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Tarik Dahou et Mohamed Elloumi - Pouvoirs, sociétés et nature au Sud de la Méditerranée.
Pouvoirs, sociétés et nature au Sud de...
26,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK