Parlons sakha - Langue et culture iakoutes

Note moyenne 
Emilie Maj - Parlons sakha - Langue et culture iakoutes.
La Iakoutie (ou République sakha) est connue du grand public comme une zone " à risques ". Et pour cause, elle a été le lieu d'exil choisi par les... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 décembre et le 20 décembre
En librairie

Résumé

La Iakoutie (ou République sakha) est connue du grand public comme une zone " à risques ". Et pour cause, elle a été le lieu d'exil choisi par les tsars puis par les dictateurs soviétiques pour leurs opposants politiques. Elle est aussi l'endroit le plus froid de la planète, avec -70° en zone habitée. Les Iakoutes sont le peuple turc le plus septentrional. Leur langue et leur culture sont empreints d'éléments archaïques turcs et mongols, dont certains remontent probablement à une période antérieure aux invasions de Gengis Khan, du temps où ils vivaient encore dans la région cisbaïkalique. Les Iakoutes vivent dans un environnement de taïga, très différent de leur steppe d'origine. Ils y élèvent, jusqu'au-delà du cercle polaire, des vaches et des chevaux, pratiquant, pour les seconds, un élevage extensif dont les techniques s'apparentent au gardiennage des rennes pratiqué par leurs voisins toungouses. Le livre présente la langue et la culture des Iakoutes et propose un lexique et une liste très complète d'éléments bibliographiques. Le CD qui l'accompagne fait vivre le texte, en le ponctuant d'extraits sonores issus des traditions orales sakha et de l'ambiance de la grande fête de l'Yhyakh. Ludique, l'ouvrage contient des devinettes que le lecteur pourra déchiffrer en iakoute et écouter sur le CD, et dont il pourra consulter la réponse en fin de volume.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/09/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-12781-4
  • EAN
    9782296127814
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    183 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Emilie Maj est docteur en anthropologie de l'EPHE. Elle mène actuellement une recherche au Centre for Landscape and Culture de l'Université de Tallinn sur la patrimonialisation de la nature et de la culture en République sakha (Iakoutie). Marine Leberre-Semenov a soutenu sa thèse à l'INALCO sur le renouveau ethnique des peuples de Iakoutie à la chute de l'Union soviétique.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,00 €