Paris, Berlin : la mémoire de la guerre - 1914-1933 (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 21/01/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Peut-on discerner à Paris et à Berlin une mémoire spécifique de la guerre ? La Première Guerre mondiale a constitué une profonde rupture pour tous... > Lire la suite
19,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 21 décembre et le 26 décembre
ou
Votre note
Peut-on discerner à Paris et à Berlin une mémoire spécifique de la guerre ? La Première Guerre mondiale a constitué une profonde rupture pour tous les belligérants. La mémoire, par sa faculté à révéler des conflits et à fonder des identités, est un observatoire particulièrement intéressant pour analyser les effets de cette guerre sur les sociétés. Les capitales offrent pour leur part des perspectives originales à une telle analyse: les différentes échelles, celles des quartiers, des villes et des pays s'y imbriquent plus étroitement qu'ailleurs, encourageant du même coup le croisement des angles d'approche. Prismes locaux des histoires nationales, les capitales présentent aussi d'un pays à l'autre des parentés structurelles qui facilitent leur confrontation et leur rapprochement par-delà les frontières. Paris et Berlin s'inscrivent pleinement dans leur cadre national respectif, alors que les traditions politiques, les structures sociales héritées, l'issue du conflit et la légitimité du régime en place débouchent de part et d'autre sur des mémoires nationales profondément divergentes. Pourtant, certaines convergences sont également frappantes entre deux villes qui, à la fois capitales et métropoles, se trouvent prises entre leurs dimensions nationale et locale et peinent à imposer une identité mémorielle qui leur soit propre. Il revient finalement à l'analyse des logiques locales d'action de surmonter la diversité des configurations pour montrer comment et pourquoi certaines communautés restreintes ont été plus pertinentes et plus efficaces que les villes elles-mêmes pour la construction d'une mémoire urbaine qui relève de Paris et de Berlin.
  • FRANCE ET ALLEMAGNE, LES CADRES NATIONAUX DE LA MEMOIRE DE GUERRE
    • Les morts et la mémoire
    • Les commémorations de la guerre
  • PARIS ET BERLIN : LA FRAGILITE DES MEMOIRES URBAINES GLOBALES
    • Deux villes entre héritages et mutations
    • Mémoire de la guerre et capitales : des formes de nationalisation symbolique
    • Mémoires à l'échelle de la ville: possibilités et difficultés
  • PARIS ET BERLIN : LA DIVERSITE DES MEMOIRES URBAINES LOCALES
    • Des mémoires de communautés institutionnelles
    • Des mémoires aux ancrages territoriaux
  • Date de parution : 21/01/2010
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 978-2-7535-0985-6
  • EAN : 9782753509856
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 410 pages
  • Poids : 0.64 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Biographie d'Elise Julien

Elise Julien, agrégée d'histoire, enseigne à l'Institut d'études politiques de Lille. Cet ouvrage est la version remaniée de sa thèse de doctorat préparée sous la direction de Jean-Louis Robert et de Jürgen Kocka à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et à l'université libre de Berlin.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Elise Julien - Paris, Berlin : la mémoire de la guerre - 1914-1933.
Paris, Berlin : la mémoire de la...
19,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK