Moun lengatge bèl - Les choix linguistiques minoritaires en France (1490-1660) - Grand Format

Note moyenne 
A côté de la masse des écrits publiés en français ou en latin depuis l'introduction de l'imprimerie en France, il existe toute une littérature rédigée... Lire la suite
56,05 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 semaines
Livré chez vous entre le 13 mai et le 10 juin

Résumé

A côté de la masse des écrits publiés en français ou en latin depuis l'introduction de l'imprimerie en France, il existe toute une littérature rédigée dans les langues locales, dans les diverses formes de l'occitan (provençal, gascon, etc.) ou des dialectes d'oïl (poitevin, normand, etc.), en franco-provençal, en basque ou en breton. Ces oeuvres, poétiques pour l'essentiel, posent la question du choix linguistique : alors que le français et le latin rivalisent comme champions de l'expression poétique, il est néanmoins des auteurs à faire le choix d'une langue locale a priori dépourvue de prestige.
Jean-François Courouau, étudiant près de deux siècles de production, de 1490 à 1660, éclaire les motivations, principalement esthétiques, de poètes nourris de tradition savante mais soucieux d'intégrer dans leurs oeuvres des éléments issus de la vie populaire. L'ensemble de cette littérature donne lieu à des oeuvres originales, comme celles du toulousain Pierre Godolin (1580-1649) ou du rouennais David Ferrand (1590-1660) et constitue un chapitre largement méconnu de l'histoire littéraire et culturelle de la France.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-600-01189-1
  • EAN
    9782600011891
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    472 pages
  • Poids
    0.67 Kg
  • Dimensions
    15,2 cm × 22,2 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK