Migrations, circulations, mobilités - Nouveaux enjeux épistémologiques à l'épreuve du terrain - Grand Format

Note moyenne 
Au cours de la dernière décennie, l'usage du terme mobilité, porté par le mobility turn, s'est progressivement substitué à migration dans la sphère... Lire la suite
19,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 23 octobre
En librairie

Résumé

Au cours de la dernière décennie, l'usage du terme mobilité, porté par le mobility turn, s'est progressivement substitué à migration dans la sphère politique et dans la recherche sans que ce glissement conceptuel n'ait réellement fait l'objet d'un questionnement approfondi. Ont ainsi été intégrées au sein d'un même corpus analytique toutes les formes de déplacement physique des personnes, les mobilités imaginaires, virtuelles et de communication comme celles des objets.
L'ouvrage les interroge dans une perspective pluridisciplinaire en proposant une réflexion épistémologique autour des termes "mobilité" et "migration" et de leurs relations afin d'interroger les présupposés des mobilities studies. Articulé en trois parties destinées à explorer les liens, porosités et impermanences de ces concepts, il porte sur la production des catégories par le politique et l'administration, les représentations de la migration et de la mobilité, et les reconfigurations apportées par les nouvelles technologies aux frontières entre mobilité et migration.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/09/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-320-0173-8
  • EAN
    9791032001738
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    238 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Nathalie Ortar est directrice de recherche au LAET/ENTPE, Université de Lyon, CNRS. Monika Salzbrunn est professeure ordinaire en "Religions, Migration, Diasporas" à l'université de Lausanne et lauréate du Consolidator Grant 2015 du Conseil Européen de la recherche (ERC) pour son projet ARTIVISM-Art and Activism. Mathis Stock est professeur en géographie du tourisme à l'université de Lausanne, Institut de géographie et durabilité.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,00 €