Maison de deuil, maison de liesse ? - The House of Mirth d'Edith Wharton

Note moyenne 
Marc Amfreville et Carol J. Singley - Maison de deuil, maison de liesse ? - The House of Mirth d'Edith Wharton.
Maison de deuil, maison de liesse ? propose une lecture riche et approfondie du chef-d'oeuvre d'Edith Wharton, The House of Mirth (1905), à travers trois... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 9 à 14 jours
Livré chez vous entre le 29 janvier et le 3 février
En librairie

Résumé

Maison de deuil, maison de liesse ? propose une lecture riche et approfondie du chef-d'oeuvre d'Edith Wharton, The House of Mirth (1905), à travers trois études critiques distinctes, qui s'intéressent aussi bien à sa genèse qu'aux nombreuses interprétations qu'il a suscitées (dont celle de Terence Davies dans l'adaptation filmique qu'il a réalisée en 2000). Dans une première partie en anglais - From Context To Text - Carol J Singley offre une synthèse biographique et critique qui replace la vie et l'oeuvre de la romancière dans leur contexte esthétique, philosophique, socio-économique, historique et théorique, et éclaire habilement les liens secrets et les passages dérobés entre l'une et l'autre.
Dans la partie centrale de l'ouvrage, en français, Marc Amfreville se livre à une véritable auscultation critique du roman à travers la question de son inscription générique. Il donne ainsi à voir comment l'explication naturaliste, l'expressivité du romance, la poésie tragique et l'art de la suggestion moderniste tissent chacune leurs fils distincts pour produire une étoffe, ici synonyme d'envergure et de valeur, comme on dit d'un personnage qu'il a "de l'étoffe".
L'analyse thématique ("du roman de moeurs au naturalisme", "du conte de fées au romance" etc.) s'appuie sur l'analyse détaillée de scènes clés du roman ("ouverture", "avant-dernière rencontre", etc.), et permet d'en dévoiler progressivement toute la force enténébrée. Loin de la chronique mondaine, The House en Mirth est en effet si profondément traversé par la mort, que même l'image de la " Maison de deuil " semble impropre à traduire sa profonde et mystérieuse mélancolie.
La troisième partie est consacrée au passage du roman au film. Zachary Baqué y envisage l'adaptation filmique du roman par Terence Davies, d'abord sous l'angle des inévitables contraintes économiques liées à sa production, puis sous celui du travail de transfert et d'adaptation aux spécificités du médium-cible, et enfin de façon autonome, en tant que film indépendant de sa source littéraire.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-9540919-4-5
  • EAN
    9782954091945
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Marc Amfreville est professeur de littérature américaine à l'Université Paris-Sorbonne. Il est Président d'honneur de l'Association Française d'Etudes Américaines et l'auteur de trois ouvrages : C-B Brown, la part du doute (2000) ; Pierre ou les ambiguïtés de Melville : l'ombre portée (2003) ; et Ecrits en souffrance (2009) ainsi que de nombreux articles sur la littérature américaine du XIXe siècle.
Il a participé aux éditions de Melville et de Fitzgerald dans la bibliothèque de la Pléiade et traduit une trentaine de romans contemporains. Carol J Singley est professeure de littérature américaine à Rutgers University-Camden (New Jersey, USA). Elle est l'auteure de plusieurs études sur Edith Wharton, dont Edith Wharton : Matters of Mind and Spirit (Cambridge University Press, 1995) et Edith Wharton's The House of Mirth : A Casebook (Oxford University Press, 2003), et a présidé l'Edith Wharton Society.
Adopting America : Childhood, Kinship, and National Identity in Literature (Oxford University Press, 2011) est son ouvrage le plus récent. Zachary Baqué est maître de conférences en civilisation américaine et analyse filmique à l'Université de Toulouse II-Le Mirail. Il a publié plusieurs articles, notamment sur David Lynch et le documentaire américain des années 1960.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Maison de deuil, maison de liesse ? - The House of Mirth d'Edith Wharton est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,00 €