Les Seigneurs de l'Aktchasaz Tome 2 - Grand Format

Tourterelle, ma tourterelle

Note moyenne 
Yachar Kemal - Les Seigneurs de l'Aktchasaz Tome 2 : Tourterelle, ma tourterelle.
Si, dans Meurtre au marché des forgerons, Kemal nous contait l'histoire sanglante d'une vendetta entre les Akyollous et les Sarioglous, on y assistait... Lire la suite
17,05 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 décembre et le 18 décembre
En librairie

Résumé

Si, dans Meurtre au marché des forgerons, Kemal nous contait l'histoire sanglante d'une vendetta entre les Akyollous et les Sarioglous, on y assistait déjà à la décadence de ces deux grandes familles, ainsi qu'à l'avènement au pouvoir de nouveaux riches. Tourterelle, ma tourterelle, deuxième volume de la trilogie Les seigneurs de l'Aktchasaz, voit cette décadence accomplie, du moins en ce qui concerne Moustafa Akyollou, malade et abandonné, qui passe sa vie dans son lit à rêver de vengeance.
Mais Derviche Sarioglou, lui, n'a pas renoncé : pour se débarrasser d'un pauvre type utilisé par ses nouveaux ennemis pour l'insulter, il arme le bras du jeune Youssouf, fils d'un de ses serviteurs. Youssouf accepte naïvement. Mais au moment d'agir, pris de peur, il cherche en vain à prendre la fuite et se retrouve prisonnier d'un univers onirique où, sans cesse, il vient buter contre le cadavre de l'homme qu'il devait abattre.
Est-ce bien lui qui l'a tué ? En tout cas, tout l'accuse. A présent, il est devenu dangereux pour Derviche Bey. Une seule solution, comme toujours : la mort. Mais c'est la fin aussi des traditions de loyauté et d'hospitalité qui constituaient le fondement de l'univers de Derviche Sarioglou.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/1982
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-020539-8
  • EAN
    9782070205394
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    600 pages
  • Poids
    0.668 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,5 cm × 3,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Yachar Kemal

Yachar Kemal (1923-2015) est né en dans un village de Cilicie, de parents venus de l’est de la Turquie. Il commence tout enfant à improviser des chants à l’imitation des chanteurs ambulants d’Anatolie. Ne pouvant poursuivre ses études au-delà de la deuxième année d’école secondaire, il fait alors divers métiers : ouvrier d’usine, ouvrier agricole, employé du gaz ou écrivain public... Il gagne ensuite Istanbul et devient journaliste du Cumhuriyet.
Il publie en 1952 un recueil de nouvelles, puis, en 1955, le premier Mèmed, qui devient immédiatement un immense succès et a été traduit depuis dans de nombreux pays. Le prix du Meilleur Livre étranger 1978 lui a été décerné à Paris pour L’herbe qui ne meurt pas, ainsi que le Prix mondial Cino-Del-Duca 1982 pour l’ensemble de son oeuvre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
17,05 €