Les narcissismes - Perspectives freudiennes et postfreudiennes

Note moyenne 
Pourquoi les narcissismes ? Essentiellement pour deux raisons. La première est que le narcissisme possède une pluralité de composantes et de formes... Lire la suite
27,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

Pourquoi les narcissismes ? Essentiellement pour deux raisons. La première est que le narcissisme possède une pluralité de composantes et de formes chez les êtres humains. La seconde se rapporte, sans qu'elle soit nullement l'expression de la première, à la diversité des théories du narcissisme qui ont été proposées par les psychanalystes postfreudiens. Jean-Michel Porret commence par examiner la place que les plus insignes successeurs de Freud ont accordée au narcissisme dans leurs écrits.
Du même coup. il en retrace les différentes conceptions dans un esprit critique. Ensuite et surtout, il retravaille et développe les bases freudiennes du narcissisme en fonction des interrogations émanant des données cliniques actuelles. Globalement, cet ouvrage soutient qu'une vision contemporaine de la question se doit de conserver tous les aspects que Freud en a dégagés. Et, même si le narcissisme n'apparaît plus comme un axe prioritaire de réflexion après 1920, il continue non seulement a être présent dans les textes freudiens jusqu'en 1939, mais encore a faire insistance implicitement à l'arrière-plan de ceux-ci.
C'est dire qu'il peut souvent être détecté la ou il n'est pas mentionné explicitement. Son statut de concept indispensable à la théorie analytique et à la compréhension du psychisme normal et pathologique s'en trouve confirmé.

Sommaire

    • Contributions post-freudiennes à la conception du narcissisme
    • Vicissitudes du narcissisme dans différentes formes d'homosexualité masculine (1910)
    • Formation du narcissisme corporel érotique à partir de l'unification des pulsions partielles auto-érotiques (1911)
    • Narcissisme intellectuel érotique et narcissisme non sexuel de l'autoconservation (1912-1913)
    • L'élargissement du champ couvert par le narcissisme (1914)
    • Perspectives conceptuelles et modalités qualitatives du narcissisme (1915)
    • Structuration pathologique du narcissisme : choix d'objet narcissique, identification narcissique et clivage du moi (1915-1917)
    • Variations sur le thème du narcissisme (1915-1919)
    • Sexualité infantile, complexe d'Œdipe et cicatrice narcissique (1920)
    • Les rapports entre le narcissisme et le processus de subjectivation dans le jeu de la bobine (1920)
    • Retour sur le narcissisme de l'autoconservation et inférence du narcissisme mortifère (1920)
    • Introduction du narcissisme des identifications et retour sur l'état amoureux (1921)
    • La version désexualisée du narcissisme et sa conflictualisation possible en fonction des conflits d'identifications (1923)
    • Les rapports du narcissisme avec le complexe de castration, l'envie du pénis et le complexe d'Œdipe (1924 et 1925)
    • Le (s) narcissisme (s) et les résistances à la guérison (de 1923 à 1937)
    • Narcissismes et masochismes (1924)
    • Le narcissisme, le masochisme moral et la réaction thérapeutique négative (de 1923 à 1937)
    • L'angoisse de mort et le narcissisme mortifère (1923)
    • Le narcissisme, la révision de la théorie de l'angoisse et la question de la douleur psychique (1926)
    • Le narcissisme et l'humour (1927)
    • Systèmes de croyance, idéaux culturels et narcissisme de l'humanité (1927 et 1930)
    • Le caractère et le narcissisme (1930 et 1931)
    • Les relations du narcissisme avec le refusement et le renoncement pulsionnels (de 1930 à 1939)
    • Les axes définitoires des narcissismes

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-05067-9
  • EAN
    9782296050679
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    268 pages
  • Poids
    0.455 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Michel Porret

Jean-Michel Porret est psychanalyste, membre du Collège International de Psychanalyse et d'anthropologie (Paris). Privat-docent à la Faculté de Biologie et de Médecine de Lausanne, il est l'auteur de plusieurs ouvrages antérieurs : La consignation du sublimable (PUF, 1994). L'arrière-scène du rêve (L'Harmattan, 1997), Temps psychiques et transferts (L'Harmattan, 2000), Auto-érotismes, Narcissismes et pulsions du moi (L'Harmattan.
2006).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,00 €