Les géants - Poche

Note moyenne 
Jean-Marie-Gustave Le Clézio - Les géants.
Ce livre est un cri de révolte, comme l'était La Guerre. Le monde d'aujourd'hui y est dénoncé à travers la description d'un supermarché, Hyperpolis,... Lire la suite
9,65 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 10 juin et le 18 juin
En librairie

Résumé

Ce livre est un cri de révolte, comme l'était La Guerre. Le monde d'aujourd'hui y est dénoncé à travers la description d'un supermarché, Hyperpolis, situé au bord de la mer. Univers fascinant, tellement baigné de lumière que les gens y perdent toute existence. A Hyperpolis, " on a piégé les couleurs, les bruits, les musiques, les formes ! On a piégé la lumière ! On a piégé les désirs !". Ce récit, où la poésie donne une grande force à la pensée, sonne le réveil d'un monde qui a été volontairement mis en léthargie.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/1997
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-074769-7
  • EAN
    9782070747696
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    339 pages
  • Poids
    0.345 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,0 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jean-Marie-Gustave Le Clézio

Biographie de Jean-Marie-Gustave Le Clézio

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant " "Le Procès-verbal" , son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot.
Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son oeuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman "Désert" . En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant "l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante" .

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,65 €