Le phénomène de la vie. - Vers une biologie philosophique (Broché)

  • De Boeck

  • Paru le : 10/10/2000
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
" Que la vie dise fondamentalement oui à la vie, voilà l'intuition que Jonas met à l'œuvre dans cet ouvrage ", indiquait voici quelques années Paul... > Lire la suite
45,00 €
Neuf - En stock - Livré avant Noël
  • ou
    Livré chez vous à partir du 18 décembre
ou
Votre note
" Que la vie dise fondamentalement oui à la vie, voilà l'intuition que Jonas met à l'œuvre dans cet ouvrage ", indiquait voici quelques années Paul Ricœur (Le Messager européen, 5, 1991). L'individu vivant, tel est l'objet de cette enquête phénoménologique. Et ce qu'elle met à découvert, c'est le mode d'être de cet individu : la vie, dans toute son ambiguïté, prise entre sa puissance d'affirmation de soi et sa fragilité, entre l'identité et la différence, la liberté et la nécessité. Haras Jonas met en évidence cette ambiguïté et cette tension inhérentes à la vie que n'ont su voir, dans la tradition, ni le matérialisme, ni l'idéalisme. Aussi ont-ils ignoré l'individualité et, au fond, la vie même. Le mode de penser contemporain se ressent de cet échec, et c'est pourquoi, à penser l'individu vivant, Le phénomène de la aie se met en quête d'une ontologie qui fasse justice du nihilisme issu de la pensée moderne. Pris entre, d'une part, l'existentialisme contemporain, occupé de l'homme seulement, du caractère unique de sa situation, de sa solitude au monde et, d'autre part, la science, qui par principe s'en tient aux faits extérieurs et dès lors efface la distinction de l'animé et de l'inanimé au profit de ce dernier, le mode de penser contemporain reste incapable d'une compréhension de la vie digne de ce nom. Il s'agit donc ici de " réclamer pour l'unité psychophysique de la vie cette place dans le schème théorique qu'elle a perdue en raison du divorce du matériel et du mental depuis Descartes." Dans cette optique, l'auteur défend la thèse " selon laquelle l'organique, même dans ses formes les plus inférieures, préfigure l'esprit, et l'esprit, même dans ce qu'il atteint de plus haut, demeure partie intégrante de l'organique."
  • Date de parution : 10/10/2000
  • Editeur : De Boeck
  • Collection : sciences, éthiques, sociétés
  • ISBN : 2-8041-1769-3
  • EAN : 9782804117696
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 288 pages
  • Poids : 0.465 Kg
  • Dimensions : 15,9 cm × 24,0 cm × 2,2 cm

Biographie de Hans Jonas

Né en Allemagne en 1903, Haras Jonas .suit les cours de Husserl, de Heidegger et de Butmann avant d'émigrer vers la Palestine en 1933. Après la guerre, il enseigne au Canada puis à la New School for Social Research de New York. Il décède en 1993. Des trois ouvrages les plus importants de cette grande figure philosophique du XX siècle, deux ont déjà fait l'objet d'une traduction française : La religion gnostique. Le message du Dieu étranger et les débuts du christianisme, Paris Flammarion, 1978 ; Le principe responsabilité. Une éthique pour la civilisation technologique, Paris Cerf, 1990. Le phénomène de la vie les rejoint à présent. Un certain nombre d'opuscules ont également été traduits séparément ces dernières années chez divers éditeurs.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Hans Jonas - Le phénomène de la vie. - Vers une biologie philosophique.
Le phénomène de la vie.. Vers une biologie...
45,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK