Le Monologue contre le drame ?

Note moyenne 
Françoise Dubor et Françoise Heulot-Petit - Le Monologue contre le drame ?.
Si le drame subsiste au XXe siècle, il s'en trouve profondément transformé car l'inflation du monologue rend peut-être toute parole solitaire et désolée,... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 15 mars et le 18 mars
En librairie

Résumé

Si le drame subsiste au XXe siècle, il s'en trouve profondément transformé car l'inflation du monologue rend peut-être toute parole solitaire et désolée, mais il manifeste surtout sa propension à rendre compte de la pluralité des voix du monde. Le monologue se présente de plus en plus comme un lieu de résistance, se fait le laboratoire d'écritures et de pratiques scéniques sans cesse renouvelées. Ce mouvement exploratoire travaille ce qui constitue le drame dans son rapport au monologue, à la fois comme un constituant dramatique - "contre" le drame : dans une immédiate proximité - mais aussi comme une force, et une forme, d'opposition offensive, faisant s'ébranler cette assise en réinvestissant ce qui fait l'action : l'acteur et sa parole - "contre" le drame : dans une opposition frontale.
Si certains critères de dramaticité ne sont plus pertinents (vraisemblance, cohérence de l'action), certains constituants s'en trouvent réactivés (l'adresse, le rapport à la parole, le corps de l'acteur), qui revendiquent une proximité retrouvée. Il se pourrait qu'aujourd'hui encore le terme de drame soit efficient en s'inscrivant au coeur d'une forme - le monologue - qui explore la parole quand elle se fait action, et ce, quel que soit le caractère hétérogène des écritures textuelles et scéniques qu'elle emprunte, à l'aune du théâtre dit postdramatique.

Sommaire

  • LE MONOLOGUE : UN INSAISISSABLE OBJET
    • Le monologue, la question des définitions
    • L'envers du monologue
    • En quête du TG STAN : spectateur en monologues pour acteur polyphonique
  • ALTERITES DU SUJET MONOLOGUANT
    • Acteur charnel/partenaire virtuel : l'altérité en jeu dans les solos grâce aux technologies de l'image
    • monologue et quête identitaire
    • Le solo chez Valletti : l'imposture du monologue
  • LE MONOLOGUE : UNE PAROLE AU BORD DU SILENCE
    • Copi-Cressole le monologue extérieur de la "folle"
    • Les "chants" de la désolation dans Où vas-tu Jérémie ? de Philippe Minyana
    • Un jour en été de Jon Fosse : monologue intérieur et drame mystique
  • ECRITURES INEDITES DU MONOLOGUE LE POSTDRAMATIQUE EN QUESTION
    • Le projet Andersen : au carrefour de la toile et du conte
    • Ni monologue, ni dialogue : déstructurer la prise de parole pour libérer la parole, Elfriede Jelinek et le théâtre "postdramatique"
    • Le monologue comme assise du drame ? L'exemple du théatre de Bernard-Marie Koltès

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/01/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7535-1730-1
  • EAN
    9782753517301
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    240 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 21,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Françoise Heulot-Petit est maître de conférences en Arts du spectacle à l'université d'Artois à Arras. Françoise Dubor est maître de conférences à l'université de Poitiers en Lettres et en Arts du spectacle.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €