Le mondialisme dans ses oeuvres - Grand Format

Collectif

Note moyenne 
Si l'unité du genre humain est une réalité, induit-elle, à l'échelle de la planète, une unité de gouvernante ? Le débat est ancien. Sans remonter... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 3 février et le 5 février
En librairie

Résumé

Si l'unité du genre humain est une réalité, induit-elle, à l'échelle de la planète, une unité de gouvernante ? Le débat est ancien. Sans remonter à la tour de Babel, de grands empires ont aspiré à rassembler sous leur autorité l'ensemble du monde connu. L'Empire romain fut, ainsi, sans doute la forme la plus aboutie de ces tentatives. Aujourd'hui encore plus qu'hier, le mondialisme, c'est-à-dire la mise en place d'un gouvernement mondial, est présenté comme la panacée devant permettre de répondre aux défis de notre temps.
Certains opèrent, en outre, une transposition au plan politique de la vocation universaliste de l'Eglise. Il existe une métaphysique du mondialisme qui remonte à la philosophie grecque et au service de laquelle oeuvrent de nombreux cercles aussi influents que discrets : Bilderberg, Council of Foreign Relations, Trilatérale, etc. Puisque "le nationalisme c'est la guerre", selon François Mitterrand, paix et gouvemance mondiale seraient désormais inséparablement liés.
La destruction des nations serait un préalable indispensable à la paix universelle. Le "doux commerce" serait le moyen privilégié de créer des liens indestructibles et éternels entre les hommes et les civilisations, rendant tout affrontement impossible. L'uniformisation des cultures et des civilisations dans un universalisme marchand, subtil mélange de consumérisme hédoniste et de démocratie participative, serait l'horizon insurpassable d'une humanité enfin pacifiée.
Les défis écologiques, par nature ignorants des frontières, rendraient nécessaire l'établissement d'instances internationales de régulation, seules en mesure de sauver la planète de la pollution, du réchauffement climatique, de la surpopulation, etc. A contre-courant de ces pétitions de principe, les intervenants rassemblés ici : philosophes, historiens, essayistes ou témoins qualifiés déconstruisent une utopie destructrice des communautés naturelles et fondatrice d'un ordre marchand qui fait l'impasse sur nos enracinements comme sur nos aspirations spirituelles.
Ils nous rappellent qu'il n'existe pas de sens inéluctable de l'Histoire, mais que l'avenir est toujours écrit par des hommes qui trouvent (ou non) la volonté et la force de résister aux vents dominants de l'instant présent.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/03/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-916951-17-1
  • EAN
    9782916951171
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    450 pages
  • Poids
    0.517 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,00 €