Le duel entre Tourville et Seignelay. Bézeviers et Plymouth (1690)

Note moyenne 
Jean Peter - .
Connu pour sa prudence, Tourville a-t-il envisagé ou non de livrer un deuxième combat après la victoire " incomplète " de Béveziers, et, par la suite,... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 4 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

Connu pour sa prudence, Tourville a-t-il envisagé ou non de livrer un deuxième combat après la victoire " incomplète " de Béveziers, et, par la suite, d'attaquer les vaisseaux anglais réfugiés dans le port de Plymouth ? Les historiens s'interrogent encore sur ce que furent ses intentions. Convenait-il de céder au harcèlement obsessionnel de Seignelay et de prendre, dans l'état où était l'armée navale, des risques considérés comme excessifs en l'absence de galiotes à bombes et de troupes de débarquement ? Après un duel éprouvant de trois semaines, Tourville choisit, à tort ou à raison, de sauvegarder l'armée navale, instrument inappréciable de la puissance du Roi. Ainsi laissa-t-il Seignelay, à la veille de sa mort, au désespoir de n'avoir pu offrir au Roi une victoire décisive contre Guillaume d'Orange, " son plus puissant ennemi ". " En nous faisant assister à un drame humain poignant, Jean Peter nous permet de mieux jauger le pour et le contre, et de mieux comprendre les visées de Seignelay et les réticences de Tourville. Il a la prudence historienne de ne pas vouloir décider qui avait raison ou non... Tous les espoirs d'un Seignelay mourant s'effondrent en quelques jours, d'où son désespoir : l'échec au seuil de la mort, au lendemain de la victoire tant désirée. Le harcèlement allant jusqu'à l'insulte génère un dialogue de sourds, pathétique au possible. Tourville, la prudence incarnée, n'était pas de l'étoffe de Ruyter qui eût risqué le tout pour le tout... Ces quelques lignes ne donnent qu'une bien trop faible idée de la richesse de cette histoire écrite par Jean Peter. " Jean Meyer, Professeur émérite auprès de l'Université de Paris-Sorbonne

Sommaire

    • L'expédition d'Irlande
    • " L'insuccès " de Lauzun
    • L'effort de guerre
    • L'armée navale
    • La stratégie
    • Les plans d'opérations
    • La victoire de Béveziers
    • L'entreprise de Plymouth
    • La déconvenue de Seignelay
    • Les explications de Tourville

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/05/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7178-4232-2
  • EAN
    9782717842326
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    170 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Peter

Docteur en histoire, Jean Peter, qui a été un élève du professeur Jean Meyer, est devenu l'un des spécialistes de Vauban et des arsenaux de la marine sous Louis XIV.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,00 €