Le croire pour le voir - Réflexions diverses sur la rationalité de la révélation et l'irrationalité de quelques croyants (Broché)

  • Parole et Silence

  • Paru le : 14/01/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La foi et la raison, dans le cas de la pensée chrétienne et plus particulièrement catholique, non seulement se contredisent aujourd'hui moins que jamais,... > Lire la suite
19,30 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 octobre et le 2 novembre
ou
Votre note
La foi et la raison, dans le cas de la pensée chrétienne et plus particulièrement catholique, non seulement se contredisent aujourd'hui moins que jamais, mais la question même de leur supposé conflit n'a aucun sens et ne devrait même pas se poser. Peut-être peut-on perdre la foi (selon l'étrange expression reçue), mais sûrement pas parce qu'on gagne en raison. Il se pourrait que l'on perde en foi, parce qu'on imagine la raison incapable de comprendre une part - et une part décisive, la plus décisive même - de ce que notre vie nous fait expérimenter. Très vite, on fait la part du feu : la raison ne comprend pas tout, il faut donc admettre des espaces immenses qui restent incompréhensibles et irrationnels ; on les abandonne à la croyance et à l'opinion ; et, bientôt, on renonce définitivement à penser ce que nous avons déjà expulsé du champ du pensable. De ce sommeil de la raison, surgissent alors des cauchemars - idéologiques. Ainsi la séparation entre foi et raison, trop vite tenue pour allant de soi et toute naturelle, naît-elle d'abord d'un défaut de rationalité, de la capitulation sans combat de la raison devant l'impensable supposé. Mais si l'on ne perd pas la foi par excès de pratique de la rationalité, il se pourrait au contraire qu'on perde souvent en rationalité, parce qu'on exclut trop vite la foi et le domaine qu'elle dit ouvrir (en l'occurrence celui de la Révélation). Nous perdons de la raison en perdant la foi.
  • RAISON ET FOI, L'UNE AVEC L'AUTRE
    • La foi et la raison
    • Apologie de l'argument
    • La raison formelle de l'infini
  • QUI EN PARLE ?
    • De l'éminente dignité des pauvres baptisés
    • Le service de la rationalité dans l'Eglise
    • L'avenir du catholicisme
  • CE QUI SE PEUT ET CE QUI SE MONTRE
    • A Dieu, rien d'impossible
    • La phénoménalité du sacrement
    • La transcendance par excellence
  • LA RECONNAISSANCE
    • La reconnaissance du Don
    • "Ils le reconnurent et lui-même leur devint invisible "
    • Le Saint invisible
  • Date de parution : 14/01/2010
  • Editeur : Parole et Silence
  • Collection : Communio
  • ISBN : 978-2-84573-833-1
  • EAN : 9782845738331
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 224 pages
  • Poids : 0.34 Kg
  • Dimensions : 15,0 cm × 23,5 cm × 1,5 cm

Biographie de Jean-Luc Marion

Titulaire de la chaire de Métaphysique à la Sorbonne-Paris IV et professeur à l'Université de Chicago, Jean-Luc Marion a été élu à l'Académie française le 6 novembre 2008 au siège du cardinal Jean-Marie Lustiger. Co-fondateur de la revue catholique internationale Communio, il dirige actuellement la collection "Epiméthée" aux Presses Universitaires de France.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le croire pour le voir - Réflexions diverses sur la rationalité de la révélation et l'irrationalité de quelques croyants est également présent dans les rayons

Jean-Luc Marion - Le croire pour le voir - Réflexions diverses sur la rationalité de la révélation et l'irrationalité de quelques croyants.
Le croire pour le voir. Réflexions diverses sur...
19,30 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK