Le capitalisme patriarcal - Poche

Note moyenne 
Comment faire tourner les usines sans les travailleurs vigoureux, nourris, blanchis, qui occupent la chaîne de montage ? Loin de se limiter au travail... Lire la suite
15,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 28 septembre
En librairie

Résumé

Comment faire tourner les usines sans les travailleurs vigoureux, nourris, blanchis, qui occupent la chaîne de montage ? Loin de se limiter au travail invisible des femmes au sein du foyer, Federici met en avant la centralité du travail consistant à reproduire la société : combien coûterait de salarier toutes les activités procréatives, affectives, éducatives, de soin et d'hygiène aujourd'hui réalisées gratuitement par les femmes ? Que resterait-il des profits des entreprises si elles devaient contribuer au renouvellement quotidien de leur masse salariale ? La lutte contre le sexisme n'exige pas tant l'égalité de salaire entre hommes et femmes, ni même la fin de préjugés ou d'une discrimination, mais la réappropriation collective des moyens de la reproduction sociale, des lieux de vie aux lieux de consommation — ce qui dessine l'horizon d'un communisme de type nouveau.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/04/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35872-178-3
  • EAN
    9782358721783
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    190 pages
  • Poids
    0.155 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 16,8 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Silvia Federici

Silvia Federici (née en 1942 à Parme en Italie) est une universitaire américaine, enseignante et militante féministe radicale. Elle a notamment écrit Caliban et la sorcière.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €