La vie, la santé, l'amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas? - Faut-il brûler le Code du travail ?

Note moyenne 
Gérard Filoche - La vie, la santé, l'amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas? - Faut-il brûler le Code du travail ?.
" La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? " proclame Laurence Parisot, présidente du Medef. Nicolas... Lire la suite
19,20 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

" La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? " proclame Laurence Parisot, présidente du Medef. Nicolas Sarkozy est ovationné par le Medef lorsqu'il défend une " rupture " avec le " modèle social français ". Ensemble ils veulent mettre à bas le droit du travail et généraliser la précarité. Madame Parisot veut même changer l'article 34 de la Constitution française pour enlever aux élus du peuple le pouvoir de légiférer souverainement sur le droit du travail et la protection sociale.
Elle défend un système corporatiste où domineraient employeurs et actionnaires, au détriment des salariés. Ce livre analyse la déconstruction de 150 ans d'histoire républicaine et sociale. Avec l'instauration du CNE, qui permet de licencier sans motif, le rétablissement de l'apprentissage pour les jeunes à 14 ans, MM. Villepin et Larcher avaient mis en chantier la réécriture des 3 851 articles du Code du travail, à droits très allégés.
Leurs buts ? Mettre à mal le CDI, le droit du licenciement, la durée légale du travail, le droit de grève, les droits syndicaux, l'inspection du travail... Mais la formidable mobilisation des jeunes et des salariés contre le CPE, appuyée par une écrasante majorité de l'opinion, les a contraints à reporter leur projet après la présidentielle. Si la droite gagnait avec Nicolas Sarkozy en 2007, communautarisme et corporatisme seraient les deux mamelles de " la France d'après ".
À tous les citoyens de découvrir l'ampleur de cette menace. A la gauche de défendre une véritable alternative.

Sommaire

    • Les évolutions théoriques du Medef
    • Les travaux pratiques du Medef : la " révolution des mille fleurs "
    • Le Code du travail attaqué tous azimuts
    • Licencier sans motif
    • CNE, CPE, CDE : le démantèlement du CDI par tous les bouts
    • Vingt ans d'extension de contrats atypiques
    • " Travailler plus pour gagner moins " ?
    • Baisser le coût du travail ?
    • Le bilan destructeur de la droit est, hélas, impressionnant
    • La mise à mal de l'inspection du travail, des syndicats, du droit de grève

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/10/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-35013-066-5
  • EAN
    9782350130668
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    287 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 22,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard Filoche

Gérard Filoche, socialiste, syndicaliste, inspecteur du travail, publie son quinzième livre, plus percutant que jamais pour défendre les droits des salariés.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La vie, la santé, l'amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas? - Faut-il brûler le Code du travail ? est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK