La transmission de l'Etat colonial au Gabon (1946-1966) - Institutions, élites et crises (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/11/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le discours du Général de Gaulle du 28 janvier 1944 représenta une ouverture majeure de la doctrine coloniale française et ouvrit aussi une nouvelle... > Lire la suite
23,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 21 décembre et le 27 décembre
ou
Votre note
Le discours du Général de Gaulle du 28 janvier 1944 représenta une ouverture majeure de la doctrine coloniale française et ouvrit aussi une nouvelle page de l'histoire des territoires colonisés d'Afrique noire. Il fut suivi d'un processus marqué par des lois définissant un nouveau statut pour les colonisés et par l'adoption de la Constitution du 27 octobre 1946. Cette dernière prévoyait, dans le cadre d'une " Union Française ", l'octroi de la citoyenneté française, l'autorisation des partis politiques locaux et leur représentation dans les assemblées parlementaires métropolitaines. La loi Defferre de 1956, puis la Constitution de 1958, instituant une " Communauté franco-africaine ", réalisèrent une nouvelle étape, permettant la démocratisation des processus électoraux en Afrique, la constitution de véritables assemblées et conseils de gouvernement territoriaux. La transmission de l'État colonial était en marche sur le plan politique. Cette évolution s'effectua non sans contradictions au sein des " élites " et au fil de crises multiples. C'est dans ce contexte d'effervescence, qui dissimulait mal les antagonismes entre partisans de tous bords, que le Gabon devint indépendant en 1960. Ainsi émergea un personnel politique et administratif qui, obsédé par son positionnement aux sommets du pouvoir, s'écarta très vite des impérieuses nécessités de la construction d'un nouvel Etat. Mal-gré la présence d'une assistance technique française et d'anciens commis de l'administration coloniale, le Gabon ne parvint pas à combler ce hiatus originel. L'instrumentalisation de la Constitution par le président Léon Mba généra des actes impopulaires, sources d'un malaise persistant dans le pays. Cette dérive autoritaire déboucha sur le putsch du 18 février 1964 qui l'évinça du pouvoir. Il ne fut rétabli in extremis que par une intervention militaire française. C'est l'histoire mouvementée de cette transmission de l'Etat colonial aux Gabonais que W.-A. Ndombet nous décrit ici avec force détails à partir des sources d'archives.
  • ETAT COLONIAL, DEMOCRATISATION ET TERRITOIRES EN AFRIQUE NOIRE FRANCOPHONE
    • La conférence de Brazzaville de 1944 et les territoires coloniaux d'Afrique noire
    • Le réveil des nationalistes et la marche vers la liberté
    • La Loi-cadre du 23 juin 1956 : contexte et " élites " dans les territoires
  • ETAT COLONIAL ET TRANSITION INSTITUTIONNELLE
    • Les élections territoriales et les premières crises de l'émancipation du Gabon
    • Référendum, communauté et/ou exécutif libéral et transition institutionnelle au Gabon
    • Les conditions de l'indépendance du Gabon en 1960
    • L'INDEPENDANCE, LA France ET LA CONSTITUTION DE L'ETAT DU GABON DE 1960 A 1966
    • Régime colonial et construction de l'état en 1960
    • Les élites et la révision constitutionnelle du 14 novembre 1960 Le Putsch du 18 février 1964, la construction de l'Etat en péril et l'intervention française
    • L'intervention française ou l'échec du coup d'Etat de février 1964
  • Date de parution : 01/11/2009
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Les Afriques
  • ISBN : 978-2-8111-0292-0
  • EAN : 9782811102920
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 272 pages
  • Poids : 0.31 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Biographie de Wilson-André Ndombet

Wilson-André Ndombet est docteur (NR) en histoire (juin 1989) et en sciences politiques (juillet 1990) de l'Université de Paris I-Sorbonne. Enseignant à l'Université Omar Bongo à Libreville (Gabon) depuis 1990, il est actuellement stagiaire au CEMAF de Paris I et auteur de Renouveau démocratique et pouvoir au Gabon (1990-1993), Karthala, 2009 et Partis politiques et Unité Nationale au Gabon (1957-1989), Karthala, 2009.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Wilson-André Ndombet - La transmission de l'Etat colonial au Gabon (1946-1966) - Institutions, élites et crises.
La transmission de l'Etat colonial au Gabon (1946-1966)....
23,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK