La preuve pénale - Internationalisation et nouvelles technologies (Broché)

  • Documentation Française (La)

  • Paru le : 27/12/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La preuve pénale doit aujourd'hui relever deux défis majeurs : celui de l'internationalisation, avec le développement du droit pénal communautaire... > Lire la suite
27,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
La preuve pénale doit aujourd'hui relever deux défis majeurs : celui de l'internationalisation, avec le développement du droit pénal communautaire et des juridictions internationales; celui des nouvelles technologies, se traduisant par l'apparition de nouvelles infractions mais aussi de nouveaux modes de preuve. L'étude - menée par le Centre de droit international (CEDIN) de l'université Paris X-Nanterre - fait apparaître un grand nombre d'innovations, mais aussi beaucoup de chantiers d'avenirs et quelques incertitudes. Ainsi, le droit communautaire pénal semble dans une phase de croissance encore limitée par la réticence des Etats à entrer dans une logique d'intégration dans ce domaine si sensible qu'est le droit pénal. La coopération avec les juridictions pénales internationales n'en est qu'à ses prémisses, même si elle est appelée à se développer de manière inévitable - et spécialement pour la France - en raison de la création d'une juridiction internationale permanente, la Cour pénale internationale. Quant aux nouvelles technologies, elles sont sources d'incontestables progrès dans la lutte contre le crime, mais créent également un sentiment d'insécurité dans la sécurité : qu'il s'agisse de la vidéosurveillance ou de l'empreinte génétique, le défi semble bien, pour l'avenir, de faire en sorte que ces nouveaux modes de preuves n'aboutissent pas à l'avènement d'une société Big Brother ou Gattaca. Les défis sont donc nombreux et exigent une attention et une réflexion continues de la part des autorités sur ces questions. La " Mission de recherche Droit et Justice " a été créée en 1994 sous la forme juridique d'un groupement d'intérêt public par le ministère de la Justice et le CNRS. Elle est chargée de définir et de mettre en œuvre une politique scientifique de recherche pluridisciplinaire sur l'ensemble des questions qui concernent le droit et la justice (site internet : www.gip-recherche-justice.fr).
  • L'INFLUENCE DU DROIT INTERNATIONAL SUR L'ADMINISTRATION DE LA PREUVE PENALE EN FRANCE
    • L'influence du droit de l'Union Européenne sur le système probatoire français
    • Les exigences de la coopération avec les juridictions pénales internationales dans l'administration de la preuve
  • L'ADOPTION DU SYSTEME PROBATOIRE AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES
    • La question de l'expertise
    • L'administration de la preuve pénale et les nouvelles technologies de l'information et de la communication
    • Preuve et biotechnologies : l'utilisation des empreintes génétiques à des fins judiciaires
    • La vidéosurveillance

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La preuve pénale - Internationalisation et nouvelles technologies est également présent dans les rayons

Olivier De Frouville - La preuve pénale - Internationalisation et nouvelles technologies.
La preuve pénale. Internationalisation et nouvelles technologies
27,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK