La montre du diable bleu

Note moyenne 
Christian Maria - La montre du diable bleu.
Cet ouvrage comporte 4 nouvelles écrite par Christian Maria et traduite en niçois par Jean-Philippe Fighiera. On démarre D'Aqui, avec La montre du... Lire la suite
9,90 € Neuf
Expédié sous 7 à 8 jours
Livré chez vous entre le 29 juillet et le 31 juillet
En librairie

Résumé

Cet ouvrage comporte 4 nouvelles écrite par Christian Maria et traduite en niçois par Jean-Philippe Fighiera. On démarre D'Aqui, avec La montre du Diable Bleu, où l'auteur présente les souvenirs de la guerre de 14/18 laissés, durant son enfance niçoise, par son grand-père Valentin Bessi. Cette nouvelle relate l'histoire au ras du terrain de ce chasseur alpin du 13ème bataillon qui a combattu dans la Somme, les Vosges, au Chemin des Dames et sur le front italo-autrichien.
L'auteur explique, au cœur de cet émouvant retour dans le temps, la façon dont une montre de guerre a sauvé la vie son grand-père maternel. Puis, c'est dans la modernité trépidante de la Côte d'Azur qu'il propose au lecteur de plonger. La galéjade provençale est au bout de la plume dans Le Marathonien et dans 50% ; elle fait vivre, de façon amusante et réaliste le semi-marathon de Nice et les soldes au centre commercial Cap 3000.
Pour finir d'Aià avec Papa Larose, qui entraîne le lecteur vers l'Ailleurs. C'est au cœur de la culture mauricienne que Christian Maria nous offre un voyage tendre et exotique à la recherche d'un père disparu trop tôt. Nota Bene : la mise en page en vis-à-vis permet une lecture qui facilite la compréhension du texte niçois.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/12/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-917790-49-6
  • EAN
    9782917790496
  • Présentation
    Broché
  • Poids
    0.11 Kg
  • Dimensions
    20,0 cm × 14,0 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christian Maria

Christian Maria, né à Nice, il passe son enfance entre la place Garibaldi, la colline du château et les quais du port. Professeur honoraire. Amateur d'art et d'histoire régionale il communique, avec son travail d'écriture, la matière qui a nourri ses loisirs. Il est connu pour développer une série de romans historiques à travers le XVI ème siècle. Son dernier roman " La félonie des Grimaldi " a été récompensé par le Grand Prix 2012 du Monde Francophone.
Jean-Philippe Fighiera, membre de l'Academia nissarda, mestre d'obra du Félibrige, a fait une carrière de professeur d'histoire et de langue niçoise à Nice au lycée Les Eucalyptus et au lycée Masséna. Il a pris au cours de l'année 2012 la présidence de l'Escola de Bellanda.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,90 €