La femme qui avait deux bouches - Et autres récits - Grand Format

Note moyenne 
Le monde que j'ai fait mien, dont je me sens à la fois l'héritier et le dépensier, et qui doit beaucoup à l'Europe centrale, centre excentrique, cœur... Lire la suite
23,20 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 décembre et le 21 décembre
En librairie

Résumé

Le monde que j'ai fait mien, dont je me sens à la fois l'héritier et le dépensier, et qui doit beaucoup à l'Europe centrale, centre excentrique, cœur " oublié " de notre siècle (pensons au Golem, à Kafka, à Freud, à Stroheim, à Schiele, à Bartok) est évoqué ici par une constellation de formes brèves et variées - récits, nouvelles, fragments autobiographiques - indépendantes dans leur régime, gravitant librement autour d'un astre législateur éteint, celui du baroque, et abandonnées en somme à la nuit. La plupart de ces récits critiquent l'état des choses et la marche du monde réel, quitte à côtoyer des états critiques de la raison : des machines nous soupèsent et nous jugent, des vampires et des ogres donnent des interviews, des spectres se font servir des restes dans une auberge, des hommes parlent en sifflant, un autre en riant, une cantatrice se divise ou se multiplie dans la double voix, la double parole, que lui offrent ses deux bouches, etc. D'autres de ces récits disent les métamorphoses dune conscience douce et douloureuse, toujours prête à me quitter et toujours de retour. Pour que chacun de ces écrits soit le reflet d'un monde, il fallait, bien sûr, que chacun de ces mondes soit une écriture. Tout en y travaillant, je me répétais à moi-même, en guise de légende, leur possible sous-titre commun : Histoires de goût, façons de parler. Et toujours il s'agissait d'abus : abus de nourriture et de boisson, et abus de langage, abus de tout ce qui entre et sort du corps par la bouche, jusqu'au dernier souffle. Ivresse des mets, ivresses des mots. Mais qu'on se rassure : l'abus de la littérature n'est pas dangereux. C'est la modération qui est mortelle. Alain Fleischer

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/08/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-02-037350-5
  • EAN
    9782020373500
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    559 pages
  • Poids
    0.585 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 20,5 cm × 2,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Fleischer

Né en 1944 à Paris, et hongrois par son père, Alain Fleischer a été l'élève de Barthes et de Lévi-Strauss avant d'enseigner dans diverses universités. Après s'être beaucoup consacré au cinéma - longs métrages de fiction, films expérimentaux et documentaires -, à la photographie et aux arts plastiques (il est le créateur du Studio national des arts contemporains), Alain Fleischer aborde aujourd'hui frontalement un projet esthétique qu'il a toujours considéré comme essentiellement littéraire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,20 €