La démocratie aux extrêmes - Sur la radicalisation politique (Broché)

  • Dispute (La)

  • Paru le : 11/05/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Terrorisme, guérillas, milices armées, montée des intégrismes et des nationalismes, retour des extrêmes droites, émeutes, violences urbaines on... > Lire la suite
25,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 26 novembre et le 28 novembre
ou
Votre note
Terrorisme, guérillas, milices armées, montée des intégrismes et des nationalismes, retour des extrêmes droites, émeutes, violences urbaines on pourrait allonger la liste de phénomènes manifestant une radicalisation de la lutte sociale et politique qui, en occupant très largement la une des quotidiens et les débats politiques, créent une impression de démocraties assiégées et agressées par des extrémismes. Pour expliquer les raisons du surgissement de ces nouvelles menaces, les commentaires privilégient les causes exceptionnelles, extérieures au fonctionnement démocratique : fanatisme, repli communautariste, choc des civilisations, explosion des délinquances, crispation raciste, etc. Les sciences sociales ont des arguments à opposer à de telles représentations qui tracent une frontière claire et étanche entre le " normal " de la modération démocratique et le " pathologique " de la radicalité. Les contributions rassemblées ici, issues de travaux d'historiens, de juristes, de sociologues et de politistes, montrent que la radicalité n'est pas la cause, mais bien une des issues possibles de processus de radicalisation dont la dynamique s'inscrit dans le jeu politique ordinaire, dans des basculements invisibles dont les conséquences se dessinent après coup. Si ce ne sont pas toujours les révolutionnaires qui font les révolutions, il reste à comprendre comment les jeux de surenchère. de compromis, de concurrence et d'alliance qui caractérisent la vie démocratique ordinaire peuvent produire des radicalités qui en minent les fondements.
    • Questions sur la radicalisation politique
    • Le processus de radicalisation au début de la Révolution française
    • La narration historique des radicalisations religieuses chez Hume
    • Le raidissement conservateur du député Tocqueville en 1848
    • Des chômeurs " bons pour tous les coups de main politiques "
    • Les catégories juridiques dans les processus de radicalisation
    • Les néoconservateurs : sociologie d'une contre-révolution
    • La contribution technocratique à la radicalisation du régime fascistes italien
    • "Plus près d'Allah " ; L'itinéraire social et idéologique d'Imam Samudra
    • Des penchants vers les ultra-droites
    • Périmètre du politique et coproduction de la radicalité à la fin du XIXe siècle
    • Comment la droite polonaise est devenue " radicale "
    • " Radicalisation morale " et crise de la première République italienne
    • Médias alternatifs et radicalisation de la critique
  • Date de parution : 11/05/2006
  • Editeur : Dispute (La)
  • Collection : Pratiques politiques
  • ISBN : 2-84303-122-2
  • EAN : 9782843031229
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 338 pages
  • Poids : 0.46 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,5 cm × 2,7 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Annie Collovald et Brigitte Gaïti - La démocratie aux extrêmes - Sur la radicalisation politique.
La démocratie aux extrêmes. Sur la radicalisation politique
25,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK