La Contre-Révolution en Europe XVIIIème-XIXème siècles. Réalités politiques et sociales, résonances culturelles et idéologiques

Note moyenne 
Jean-Clément Martin - .
La Contre-Révolution possède une existence historiographique paradoxale. Si elle est citée comme une menace constante et une force dangereuse, elle... Lire la suite
21,34 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

La Contre-Révolution possède une existence historiographique paradoxale. Si elle est citée comme une menace constante et une force dangereuse, elle n'est présentée que sous une forme fragmentée, assemblant pêle-mêle les nobles de l'émigration, les penseurs militants, avec les ruraux de l'Ouest ou du Midi, les Viva Maria italiens et les paysans belges, à qui sont adjoints les pays européens entrés en guerre - l'Angleterre de Pitt en tête. Omniprésente dans l'ombre mais souvent absente du discours historique, la Contre-Révolution reste mal connue. Depuis une vingtaine d'années, l'Histoire scientifique reprend cette question à nouveaux frais. C'est l'objet de ces pages que de proposer, modestement, à la fois un premier bilan des travaux récents et des pistes de recherches. Sans postuler l'existence d'une quelconque unité de la Contre-Révolution, cette rencontre entre des historiens européens brosse le tableau de cette réalité politique et sociale complexe, et montre la Contre-Révolution à la fois puissante et faible, essentielle et marginale. Elle met en valeur l'hétérogénéité des chronologies qui existent dans les différents pays, ceci expliquant la diversité des formes d'intervention de la Contre-Révolution. Enfin elle insiste sur l'importance fantasmatique de la Contre-Révolution européenne. La reconnaissance de la place de la Contre-Révolution dans les jeux politiques en France et en Europe permet de comprendre les affrontements qui lui furent liés comme autant d'épisodes des guerres civiles à l'intérieur de chacun des pays européens, ainsi que des moments de la lutte " internationale " ou " idéologique " qui a traversé toute l'Europe dans les XIXe et XXe siècles.

Sommaire

  • LES RESEAUX DE LA CONTRE-REVOLUTION
    • Familles, réseaux et Contre-Révolution dans les Mauges
    • Rouen entre tentation et raison
    • La Basse-Auvergne, une seconde Vendée ?
    • Révolution, Contre-Révolution et mémoire collective en terre de frontière religieuse, Le sud du Massif Central
    • La Contre-Révolution et l'abolition de l'esclavage
    • Les écrits contre-révolutionnaires et leur diffusion
  • EMIGRATION ET EMIGRES
    • Les émigrés suisses et leurs troupes pendant la deuxième guerre de coalition
    • Coblentz/Coblence : Symbole pour la Contre-Révolution et l'émigration française dans l'électorat de Trèves
    • Quantifier l'émigration des nobles pendant la révolution française : problèmes et perspectives
    • Emigration dans le Brabant belge
  • CONTRE-REVOLUTION ET ETAT
    • Les stratégies de la Contre-Révolution, l'exemple du débat au Parlement anglais (1792-1794)
    • Lutte contre la révolution, impérialisme et balance des pouvoirs : Les élites britanniques et la guerre contre la France révolutionnaire
    • La Contre-révolution endiguée ? Projets et réalisations sociales impériales
    • Conservatisme, journalisme, et opinion publique sous la restauration : le paradoxe du succès de Joseph Fievée
    • La Contre-Révolution en Espagne et la lutte contre la France, 1793-1795, et 1808-1814
    • L'échec de la Contre -Révolution au pouvoir : l'Espagne de 1814 à 1833
  • RESONANCES ET RELECTURES
    • Révolution et Contre-Révolution pendant le Trienno italien (1796-1799)
    • Terminer la Contre-Révolution ? La colonne Louis XVIII à Calais, symbolique et enjeux
    • Mythes contre-révolutionnaires dans les Révolutions en Italie (1796-1860)
    • Brigandage méridional ou révolte politique ? Les lectures culturelles des élites politiques italiennes dans les années 1860
    • Paysannerie et Contre-révolution au Portugal
    • La longue survivance du carlisme en Espagne : Proposition pour une interprétation

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/05/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-86847-560-4
  • EAN
    9782868475602
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    312 pages
  • Poids
    0.56 Kg
  • Dimensions
    15,8 cm × 23,9 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Clément Martin

Jean-Clément Martin, est professeur d'Histoire à l'université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, Directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française. Il a notamment organisé les colloques " La Vendée et le Monde, guerre et répression ", " La guerre civile entre Histoire et Mémoire ", parus en 1993 et 1995 dans la collection Enquêtes et Documents, université de Nantes-Ouest-Editions, Nantes.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK