L'inhibition au service de l'intelligence - Penser contre soi-même - Grand Format

Note moyenne 
Le monde fou d'aujourd'hui manque d'inhibition nous dit Olivier Houdé. Il en faut pour inhiber nos biais cognitifs, les illusions des faux-savoirs sur... Lire la suite
19,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 5 décembre et le 9 décembre
En librairie

Résumé

Le monde fou d'aujourd'hui manque d'inhibition nous dit Olivier Houdé. Il en faut pour inhiber nos biais cognitifs, les illusions des faux-savoirs sur Internet, les fureurs sacrées qui dictent le terrorisme, les comportements égocentrés qui nous conduisent à détruire la planète, les biais statistiques géants de l'intelligence artificielle... Pour toutes ces inhibitions utiles à notre survie, nous disposons à l'avant du cerveau de l'outil idéal : le cortex préfrontal.
Mais nous l'utilisons peu et mal. C'est dès l'enfance et à l'école qu'il faut éduquer cette inhibition positive, source de nouveauté et d'intelligence.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/03/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-13-082505-0
  • EAN
    9782130825050
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    148 pages
  • Poids
    0.25 Kg
  • Dimensions
    15,2 cm × 21,4 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Nous sommes tous susceptibles de commettre des erreurs systématiques de jugement et de raisonnement liées à des biais cognitifs ou émotionnels. Il est essentiel d'inhiber nos biais cognitifs, les illusions des faux-savoirs sur Internet, les fureurs qui dictent le terrorisme, les comportements égocentrés qui nous conduisent à détruire la planète, les biais statistiques de l'intelligence artificielle, etc.
Pour toutes ces inhibitions utiles à notre survie cognitive et sociale, nous disposons d'un outil, le cortex préfrontal. Mais nous l'utilisons très peu et mal. Les neurosciences, associées à la psychologie, nous révèlent les biais du cerveau humain, mais aussi confirment et précisent les mécanismes sur lesquels il faut agir, tel le doute, le regret, la curiosité et le contrôle inhibiteur du cortex préfrontal, pour éduquer les enfants à la tolérance (aspect social) et au raisonnement critique (aspect cognitif).
L'IA et les réseaux sociaux nous font redécouvrir, par un gigantesque effet de miroir, une dimension oubliée : le facteur humain. Comment paramétrer dans les systèmes informatiques l'équivalent du cortex préfrontal, indispensable pour inhiber les biais de ces systèmes décisionnels et permettre au système de résister aux défaillances et aux attaques ? En dépit de l'irrationalité galopante du monde actuel, l'espoir continue de résider dans une meilleure éducation, celle d'un cerveau conscient de ses biais, perfectible et éducable.

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Houdé

Professeur de psychologie à l'Université de Paris, Olivier Houdé est membre de l'Académie des sciences morales et politiques de l'Institut de France. Après Jean Piaget, il a révolutionné le domaine de la psychologie du développement en inventant une nouvelle théorie de l'inhibition cognitive.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,00 €