L'expérience du mouvement dans la peinture de Francis Bacon

Note moyenne 
Stéfan Leclercq - L'expérience du mouvement dans la peinture de Francis Bacon.
L'œuvre du peintre anglais Francis Bacon (1909-1992) souffre souvent aujourd'hui d'interprétations erronées la concevant comme désespérée, par l'exposition... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 janvier et le 27 janvier
En librairie

Résumé

L'œuvre du peintre anglais Francis Bacon (1909-1992) souffre souvent aujourd'hui d'interprétations erronées la concevant comme désespérée, par l'exposition de figures laides et sombres. Ce qui apparaît aujourd'hui à certains comme un culte de la laideur n'est en réalité qu'une réflexion profonde de l'exercice du mouvement dans la Figure. Bacon ne réalisait jamais de dessins préalables à ses tableaux. Il dessinait avec de la couleur. S'il n'y a pas de dessin, il y a pourtant un important appareil iconographique précédant l'acte pictural. Un ensemble hétéroclite de photos est à l'origine de la plupart des tableaux de Bacon. Sur la toile s'unissent, par le hasard et sous la direction de l'artiste, des images pour réaliser un nouveau réel. L'œuvre est la mise en évidence de ce qui la constitue, c'est-à-dire le mouvement. En effet, pour Francis Bacon, le réel, et donc la vie même, n'est concrétisé que par des mouvements que l'art doit montrer, dévoiler. Si le réel est un ensemble infini de mouvements, l'étude d'une œuvre, et à raison celle de Bacon, doit s'élaborer à partir de l'analyse de ce qui a pu la permettre. Il s'agit donc alors de retracer une histoire du mouvement dans l'art, et particulièrement dans la photographie, si l'on veut comprendre l'œuvre de Bacon. Ce livre est donc un livre d'histoire, puisqu'il prend en compte l'ensemble des mouvements qui, se croisant, ont donné naissance à un des plus grands peintres du XXe siècle. Comment s'agence le mouvement et les documents picturaux, photographiques et cinématographiques dans l'œuvre de Bacon ? Comment Bacon en arrive-t-il à constituer un langage Dyer comme mouvement singulier, créateur de son art ? Ce sont les questions auxquelles tente de répondre le présent ouvrage.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/10/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-2962-2
  • EAN
    9782747529624
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    132 pages
  • Poids
    0.195 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stéfan Leclercq

Stéfan Leclercq est directeur des Éditions Sils Maria asbl, et directeur de publication de la revue de philosophie Concepts. Il a été intervenant au Collège International de philosophie et dirige le fonds documentaire Gilles-Deleuze, Paris.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

12,00 €