L'Etymon des dieux - Mythologie gauloise, archéologie et linguistique à l'âge classique

Note moyenne 
En 1548, des voyageurs flamands visitant à Venise le Musée Grimani relèvent le nom du dieu Belenus. Cet " Apollon gaulois " ne tarde pas à éprouver... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 semaines
Livré chez vous entre le 9 mai et le 10 juin

Résumé

En 1548, des voyageurs flamands visitant à Venise le Musée Grimani relèvent le nom du dieu Belenus. Cet " Apollon gaulois " ne tarde pas à éprouver la sagacité de quelques-uns des meilleurs spécialistes en matière de langues et d'antiquités : Joseph Scaliger, Camden, Saumaise, Vossius, Spon, comme Reinesius. Le 5 janvier 1647, la violente tempête qui fait refluer les eaux du rivage de Domburg, en Zélande, dégage plusieurs autels dédiés à Nehalennia, une divinité celtique inconnue. Celle-ci excite aussitôt les spéculations étymologiques et l'enquête fournit l'occasion de formuler, pour la première fois avec l'acuité méthodologique qui la caractérisera au XIXe siècle, la théorie de l'origine commune des langues européennes, de l'Atlantique à la mer Noire. Une troisième découverte archéologique, l'exhumation, le 16 mars 1711, du pilier des nautes parisiens consacre le panthéon gaulois en faisant surgir les figures de Cernunnos, de Hesus ainsi que du taureau à trois grues. Aux origines de la linguistique moderne se dégagent une restitution de l'archive, un affranchissement de l'oralité par rapport à l'inscription, une prise de conscience de la force créatrice et sociale du langage qui anticipe les conceptions de Vico ou Herder. Simultanément, le travail archéologique évolue de la collection et de la citation littéraire à " l'invention de la préhistoire u et, partant, à la description d'une matière émancipée du texte. Ainsi Daniel Droixhe s'emploie-t-il à saisir la mutation de deux disciplines, l'archéologie et la linguistique, confrontées à des écoles ou à des épisodes majeurs de l'historiographie européenne: la quête de l'origine grecque, l'exaltation des antiquités germaniques, la crise des amusements d'antiquaire, le recyclage - déiste ou chrétien - du druidisme et le triomphe " éclairé " de la celtomanie, entre primitivisme et genèse de l'anthropologie.

Sommaire

    • La découverte du Panthéon celtique
    • Belenus
    • Nehalennia
    • Le pilier des nautes parisiens
    • Linguistique et archéologie en perspective

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/06/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-600-00521-8
  • EAN
    9782600005210
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.325 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 19,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK